Guide pratique pour préparer son voyage au Myanmar

Mieux connu en France sous le nom de Birmanie, son appellation officielle reste le Myanmar depuis 1989. Signifiant « les premiers habitants du monde » , cette nouvelle dénomination avait pour but de libérer le pays de son passé colonial. Alors…Birmanie ou Myanmar ? Honnêtement, à vous de choisir ! Quoiqu’il en soit, il s’agit du même pays. Et quel pays ! Malgré une situation politique parfois compliquée, le Myanmar fut un véritable coup de coeur lors de notre tour du monde. Entre temples, population accueillante et îles paradisiaques, il n’a cessé de nous surprendre. Encore préservé du tourisme de masse, notamment l’archipel des Mergui, le Myanmar est une vraie pépite ! Alors, nous vous avons concocté ce guide pratique qui vous aidera à préparer votre voyage au Myanmar à la découverte de ces terres hors du commun.

➳ NOTE : en raison de la crise sanitaire, veuillez vous renseigner des conditions d’entrée du pays (vaccin, test PCR…) au moment de votre voyage. Nous ne les avons pas indiquées étant donné que la situation sanitaire change sans cesse.

Birmania carte ou est Myanmar birmanie continent

Préparer son voyage au Myanmar – Sommaire

➳ 1. Quelle est la meilleure période pour visiter le Myanmar ?

➳ 2. Faut-il des vaccins spécifiques pour voyager au Myanmar ?

➳ 3. Est-ce qu’un visa est nécessaire ?

➳ 4. Comment y venir ?

➳ 5. Comment se déplacer au Myanmar ?

➳ 6. Où dormir au Myanmar ?

➳ 7. Argent, budget et banques

➳ 8. La sécurité au Myanmar

➳ 9. Informations pratiques


Préparer son voyage au Myanmar : quand visiter la Birmanie ?

Lors de la préparation de votre voyage au Myanmar, vous vous posez sûrement la question « quand partir ? » Ehhh bien, bonne nouvelle ! Il peut se visiter quasiment toute l’année. Oui quasiment, car comme la plupart des pays d’Asie, il est soumis aux périodes de moussons. Nous avons donc essayé de simplifier au maximum les conditions climatiques au Myanmar. Néanmoins, si vous souhaitez avoir des informations plus détaillées sur les régions, nous vous conseillons alors le site planificateur à contresens.

climat Myanmar Myanmar quand voyager préparer voyage Myanmar Birmanie quand partir

Pour résumer, nous pouvons alors considérer qu’il existe 2 périodes distinctes :

  • de novembre à mai, c’est la période idéale. Nous précisons que les mois de mars, avril et mai sont les plus chauds. Pour avoir voyager en avril au Myanmar, nous pouvons vous le confirmer. Les températures s’affolent mais il y a peu de touristes. Ehh oui, cette saison chaude est équivalente à la basse saison. Ce qui signifie peu de voyageurs donc hébergements moins chers. Par contre, la période de novembre à février est considérée comme la « haute saison ».
  • de juin à octobre, c’est la période de mousson. D’une manière générale, il faudra éviter de venir durant ces mois là. Les pluies sont abondantes surtout à Yangon et les hôtels sur la côte sont souvent fermés. Bref, nous vous déconseillons fortement un périple durant cette partie de l’année.

✴ Préparer son voyage au Myanmar : quoi emporter dans sa valise ?

Le moment de faire sa valise se transforme souvent en casse tête…Nous ne savons jamais vraiment quoi emmener. C’est pourquoi, voici une liste de nos indispensables à prendre avec vous lors d’un voyage au Myanmar :

  • vêtements légers fabriqués avec des matières qui sèchent rapidement. La chaleur est intense, ne l’oubliez pas.
  • vêtements plus chauds car certaines fois les nuits peuvent être fraîches en altitude ou autour du Lac Inle
  • chaussures de rando : il y a de superbes treks à faire au Myanmar notamment le trek reliant Kalaw au lac Inle qui est une pure merveille.
  • tongs : c’est LA BASE ! Le pays comportant de nombreux temples, vous en visiterez certainement beaucoup sauf que les chaussures y sont interdites. Vous serez donc amenés à vous chausser-déchausser très souvent. Les tongs s’avèreront très pratiques dans ces cas là. Si vous explorez la plaine de Bagan et ses 3595 temples, vous nous remercierez de les avoir mis dans votre valise, croyez-nous !
  • crème solaire respectueuse des océans à indice élevé, lunettes de soleil et chapeau sont indispensables surtout si vous vous rendez à l’archipel des Mergui. D’ailleurs, tous nos conseils pour l’explorer se trouvent dans cet article.
  • produit anti-moustique

∼ Le p’tit plus : comment s’habiller en Birmanie ?

Le tips des Loulous︱Le Myanmar est un pays bouddhiste à 90%. Mesdames, il faudra alors adapter votre tenue à la culture locale. Les femmes sont très pudiques alors évitez les shorts, les hauts trop échancrés et robes courtes. Sachez que l’entrée aux temples vous sera refusée si vous ne portez pas des vêtements couvrants. Nous avons acheté des longyi, un vêtement local que les hommes, les femmes et les enfants portent. Il s’agit d’un carré de tissu, bien souvent porté comme une jupe longue. Mais vous pouvez en détourner son usage pour vous couvrir les épaules, les genoux, vous faire un oreiller lors des transports, l’utiliser comme un chapeau, etc…Croyez-nous, il est très utile dans bien des cas ! Un foulard fera aussi parfaitement l’affaire.

Préparer son voyage au Myanmar : faut-il des vaccins spécifiques ?

Il n’y a pas de vaccins obligatoires pour voyager au Myanmar. Cependant, il est recommandé d’avoir ses vaccins de base à jour. Par contre, gardez à l’esprit que de nombreuses maladies sont présentes dans ce pays. Par conséquent, en fonction de vos conditions de voyages (isolement, hygiène), il peut être utile de vous faire vacciner contre la rage, la typhoïde, l’hépatite A, l’hépatite B et l’encéphalite japonaise. N’hésitez pas à en discuter avec votre médecin traitant lors de la préparation de votre voyage au Myanmar.

La vaccination contre la fièvre jaune n’est pas obligatoire si vous venez d’Europe, d’Amérique du Nord, d’Océanie ou d’Asie. Néanmoins, la vaccination contre la fièvre jaune est obligatoire si vous avez effectué un séjour préalable ou transité plus de 12 heures (= voyage itinérant) dans les pays d’Afrique ou d’Amérique du Sud où la fièvre jaune est endémique. Nous avons d’ailleurs créé un article sur les vaccins pour un voyage au long cours afin de vous aider dans cette démarche. A souligner que certaines maladies, dues aux moustiques, sont présentes comme la dengue, le chikungunya, le zika ou encore le paludisme. Dès lors, il est donc primordial de se protéger contre les piqûres de moustique. A noter que si vous avez lu notre article sur la préparation d’une trousse à pharmacie, vous êtes normalement parés.

BON A SAVOIR︱L’application Metis créée par l’institut Pasteur permet de visualiser en un coup d’oeil les conditions sanitaires obligatoires ou recommandées liées à un pays. Hyper utile, nous l’utilisons avant chaque voyage.

Préparer son voyage au Myanmar : est-ce qu’un visa est nécessaire ?

OUI. Il faut obligatoirement un visa pour entrer sur le territoire birman. Dans le cadre d’un visa touristique, celui-ci est valable 28 jours. Il n’y a aucune prolongation possible et tout dépassement entraînera une amende journalière ! Et elle est plutôt salée : 3$/jour jusqu’à 90 jours après le dépassement; au-delà des 90 jours, l’amende passe à 5$/jour. Un conseil, ne dépassez pas ! Enfin, c’est un visa à entrée unique.

✴ Comment se procurer le visa pour le Myanmar

Sur internet avec le e-visa

Comme son nom l’indique, il faut faire la demande en ligne. Il coûte 50$ et dure 28 jours à compter de l’arrivée au Myanmar. Un passeport valable plus de 6 mois après la date retour et une photo d’identité seront nécessaires pour obtenir le visa. La demande est rapide et à l’issue vous recevrez une lettre d’approbation qu’il faudra imprimer obligatoirement. Impossible de la présenter sur son téléphone ou autre support lors du passage au bureau d’immigration. Voici le site officiel pour le e-visa. A noter qu’à partir de l’instant où votre demande été approuvée, vous avez 90 jours pour vous y rendre.

BON A SAVOIRLe e-visa n’est pas valable partout. Seuls les aéroports de Yangon, Mandalay et  Nay Pyi Taw ainsi que les postes frontières terrestres de Tachileik, Myawaddy, Kawthaung, Tamu, et Rihkhawdar acceptent le e-visa à l’entrée du territoire. Si vous voulez sortir du territoire, vous pouvez emprunter les postes frontières cités précédemment plus celui d’Hteekee. Attention le e-visa n’est pas recevable à l’entrée au poste Hteekee.

∼ Auprès de l’ambassade de votre pays d’origine

Le visa est donc à demander directement auprès de l’ambassade du Myanmar de votre pays. Par exemple, en France, vous pouvez faire la requête à l’ambassade du Myanmar à Paris qui propose également d’autres types de visas (business, social, religieux, journaliste…). Toutes les infos sont sur le site de l’ambassade. Concernant la liste des pièces justificatives à fournir (beaucoup plus nombreuses que le e-visa), veuillez consulter cet article. A la différence du e-visa, il est plus cher pour une durée équivalente (28 jours). Alors selon nous, autant faire la demande en ligne directement. Sachez que vous pouvez aussi obtenir le visa touristique dans les consulats d’autres pays. Lors de notre tour du monde, nous avons fait la démarche auprès du consulat du Myanmar à Chiang Mai en Thaïlande.

BON A SAVOIR︱Si vous envisagez de séjourner dans un centre de méditation au Myanmar, il faut apparemment solliciter un visa religieux. Le visa touristique ne serait pas valable dans ce cas là.

Enfin, en fonction de votre nationalité, vous pouvez prétendre à un visa « on arrival », c’est-à-dire lors de votre arrivée au Myanmar via les aéroports internationaux du pays. Plus d’infos ici.

préparer voyage Myanmar visa birman condition d'entree Myanmar Birmanie visiter

✴ Notre astuce pour obtenir facilement votre visa touristique pour le Myanmar

Le tips des Loulous︱Ce conseil s’adresse à ceux qui ne sont pas fans des démarches administratives auprès des ambassades. Si c’est le cas, rassurez-vous, nous avons trouvé la solution pour préparer votre voyage au Myanmar en toute sérénité. Le site ivisa.com, spécialisé dans l’obtention des documents de voyage (e-visa, visa à l’arrivée, déclaration de santé,…), s’occupe de tout à votre place. Il suffit juste de rentrer votre pays d’origine et votre destination puis ivisa.com vous indique les documents exigés à l’entrée du pays s’il y en a. Sélectionnez-les, remplissez la demande en ligne, validez, payez. Attendez quelques jours avant de les recevoir par mail. Et voilà ! Alors, rapide et efficace, non ?

En revanche, nous vous conseillons de vous renseigner concernant les dispositions mises en places relatives au Covid-19 (test PCR, vaccins…). Elles peuvent ne pas être les mêmes d’une semaine à l’autre.

Préparer son voyage au Myanmar : comment aller au Myanmar ?

✴ En avion

La Birmanie est un pays situé sur le continent asiatique. Par conséquent, la voie la plus commune pour y venir reste l’avion. Il y a 3 aéroports assurant des vols internationaux. Ils se situent à Yangon, Mandalay et Nay Pyi Taw, capitale de la Birmanie. Depuis 2018, l’aéroport de Myeik permet uniquement une connexion avec Bangkok en Thaïlande. Pour trouver un billet d’avion pas cher, utilisez des comparateurs de vols tels que Kayak ou Skyscanner.

Temps de vol︱Depuis l’Europe, il n’y a pas de vol direct. Vous aurez donc forcément une escale. Comptez au minimum 20h de vol avec 2 escales pour faire un trajet Paris-Yangon. En revanche, si vous êtes déjà dans des pays asiatiques, voici la liste complète des vols directs internationaux depuis et/vers Yangon.

BON A SAVOIR︱Si vous transitez par les Etats-Unis pour venir au Myanmar, un document ESTA est obligatoire. La demande en ligne est rapide. L’ESTA coûte 21 $ et sa durée de validité est de 2 ans. Voici le site officiel pour l’obtenir.

Décalage horaire au Myanmar︱Quand la France est à l’heure d’hiver, il y a +5h30. Pour exemple, lorsqu’il est 10h en France, il est donc 15h30 au Myanmar. En revanche, quand la France est à l’heure d’été, il y a +4h30 de décalage.

✴ Par la voie terrestre

Il est possible de venir au Myanmar par le biais des frontières terrestres. C’est l’option que nous avons choisie comme nous étions en Thaïlande. Nous avons passé la frontière au nord du pays au poste de Mae Sot (Thaïlande) / Myawaddy (Myanmar). Le Myanmar est souvent dépeint comme dangereux. Nous avons alors préféré jouer la sûreté et traverser la frontière ici étant donné que nous ne savions pas à quoi nous attendre; ce point de passage étant fort utilisé et bien gardé. Nous avons quand même été surpris d’être accueilli par des soldats armés. Vérification de notre visa, questions sur notre séjour dans le pays puis tampon. Rapide, efficace.

Pour la petite anecdote, lors de notre trajet en bus jusqu’à Yangon avec de multiples changements, nous avons eu droit à plusieurs arrêts avec vérification du passeport. A un moment donné, un chauffeur de bus nous déposera même à un check point où nous attendrons, en compagnie de la police locale, notre dernier bus pour rejoindre Yangon….plus sécuritaire selon lui…cela confirmera la gentillesse des Birmans que nous constaterons au fil du voyage. L’autre frontière terrestre que nous avons franchie, est celle de Kawthaung (Myanmar) / Ranong (Thaïlande). Celle-ci est plutôt sympa car il faut prendre un bateau pour rejoindre la Thaïlande. Environ 40mn de traversée pour 100 baths/personne soit environ 2,73€/personne. Il y a un poste frontière aquatique côté birman avant d’arriver côté Thaïlandais. Bref, un passage de frontière atypique, nous avons vraiment adoré !

passage frontière Thaïlande Myanmar comment aller Myanmar Birmanie blog

∼ Cas particulier du Laos, du Bangladesh, de l’Inde et de la Chine

Les indications du Laos sont à prendre avec des pincettes. Nous entendons souvent qu’il n’existe aucune frontière terrestre entre le Laos et le Myanmar. Vous devrez soit passer par la Thaïlande soit prendre un vol pour rejoindre le pays. Cependant, un pont de l’amitié a été construit entre ces deux territoires séparés par le Mékong. Il semblerait qu’il soit ouvert à ce jour mais nous n’avons aucune infos concrètes sur le sujet. Si tel est le cas, voici le nom des deux villages concernés par ce passage frontière : Xieng Kok (Laos) / Kyainglak (Myanmar). Au vue de nos observations sur Google Map, ils sont très éloignés des villes et les routes n’ont pas l’air goudronnées. Ce passage sera donc une petite aventure à lui tout seul ! En revanche, renseignez-vous bien au préalable pour savoir s’il est effectivement possible de traverser par là ou non.

De plus, les passages frontières avec le Bangladesh sont fermés aux touristes en raison des conflits dans cette zone. Concernant l’Inde, seuls les deux passages indiqués sur la carte ci-dessous sont autorisés aux voyageurs.

Quant à la Chine, le seul passage recommandé est celui entre Muse (Myanmar) et Ruili (Chine). Par contre, si vous venez de Chine, il faudra obtenir un permis spécifique pour rentrer au Myanmar. Vous devez faire la demande au moins 1 mois à l’avance auprès des ambassades ou consulats à Yangon, Kunming ou Mandalay. Essayez de passer par un intermédiaire pour vous faciliter la procédure.

Gardez à l’esprit que les frontières avec le Bangladesh, l’Inde et la Chine sont très régulièrement clôturées car la conjoncture au nord du Myanmar est souvent compliquée et dangereuse.

NOTE MISE A JOUR 2022 : Toutes les frontières terrestres sont actuellement fermées aux touristes suite à la situation instable du pays. Le seul moyen d’entrer au Myanmar reste la voie aérienne via les aéroports de Yangon et Mandalay.

préparer voyage Myanmar carte poste frontière terrestre Myanmar blog voyage

Préparer son voyage au Myanmar : comment se déplacer au Myanmar ?

✴ En avion

C’est le moyen de transport le plus rapide pour circuler. Le Myanmar étant un vaste pays, il existe donc des vols intérieurs permettant de rallier certaines villes entre elles. Vous trouverez en partie, le détail des lignes aériennes sur la carte ci-dessous. Plusieurs compagnies opèrent sur le territoire telles que Myanmar National Airlines, Air Bagan ou encore Air Mandalay. Evidemment ce ne sont pas les seules sur le marché, nous les donnons à titre d’exemple.

 préparer voyage Myanmar carte réseau aérien Myanmar
Source crédit photo : Go Myanmar

✴ En bateau

Il est possible de s’offrir une croisière au Myanmar. Plusieurs compagnies dont voici une liste non exhaustive, occupent ce secteur touristique comme Paukan Cruises, Pandaw ou encore Sanctuary Retreats. Ce sont des croisières de luxe où les prix s’envolent ! Mais rassurez-vous, vous pouvez voyager en bateau de manière plus économique, des croisières « low cost » en quelque sorte.

La plupart des croisières remontent ou descendent le fleuve Irrawaddy qui traverse le pays du nord au sud. Le trajet Bagan-Mandalay est le plus populaire. Mais comme vous pouvez le voir sur cette carte, il en existe d’autres qui sont moins touristiques. Nous vous la montrons à titre indicatif car toutes les voies fluviales n’y sont pas répertoriées. L’IWT, une entreprise appartenant au gouvernement, propose des trajets en ferry. Elle possède des bureaux dans les villes et bien sûr, aux embarcadères. D’ailleurs, c’est souvent à cet endroit que vous trouverez les guichets des différentes compagnies où vous pourrez acheter vos billets.

carte réseau fluvial Myanmar blog voyage
Source crédit photo : Go Myanmar
Myanmar conseil au voyageur circuler en bateau Myanmar croisière Myanmar

✴ En bus

Voyager en bus au Myanmar est peu coûteux. Et puis, ce moyen de transport permet de se rendre dans des villes qui ne sont desservies ni par avion ni par train. Le réseau routier est correct concernant les destinations touristiques. Si vous vous rendez dans des endroits plus reculés, il se peut que l’état des routes se dégrade. Ce fut notamment le cas lors de notre trajet en mini bus (19H au total) reliant Dawei à Myeik puis Kawthaung. Certaines portions étaient bonnes, d’autres secouaient un peu plus…mais c’était le prix à payer pour découvrir l’archipel des Mergui accessible depuis Myeik et Kawthaung.

Côté pratique, dans les grandes villes les gares routières sont assez excentrées. Personnellement, nous avons toujours acheté nos billets directement sur place, bien souvent la veille pour le lendemain. Les bus longues distances partent soit très tôt le matin, soit tard le soir. L’avantage de prendre des bus de nuit est que vous pouvez profiter entièrement de votre journée une fois arrivés. Contrairement à d’autres pays en Asie parcourus en bus, ici, le chauffeur s’arrête pour manger. C’est l’occasion de manger dans des petites échoppes tenues par les locaux et de passer de supers moments !

préparer voyage Myanmar carte réseau bus Myanmar
Source crédit photo : Go Myanmar

∼ Les diverses classes de bus au Myanmar

Nous avons été agréablement surpris de la qualité de certaines compagnies. Il existe différents types de classes dans les bus mais la différence de prix étant moindre, prenez la classe VIP. Mandalar Minn Express nous a vendu du rêve ! Des sièges ultra confortables, spacieux, une télé individuelle, une collation, une couverture pour la nuit, bref le grand luxe ! Honnêtement, c’est la seule fois où nous avons eu de telles prestations durant notre tour du monde. D’ailleurs, ça se voit sur la photo avec notre big smile ! Mann Yar Zar Express est aussi une compagnie que nous recommanderions pour les longs trajets en bus.

✴ Préparer son voyage au Myanmar : circuler en train

Selon nous, c’est la façon la plus authentique de voyager ! Le slow travel en train au Myanmar permet d’être au contact des locaux et de voir de superbes paysages. En revanche, il ne faut vraiment pas être pressé. Nous avons mis 18H entre Yangon et Bagan, par exemple. Il existe différentes catégories de classes, de la classe ordinaire avec des sièges en bois à la classe couchette. Les trains ne sont pas toujours en bon état, l’état des voies non plus et l’hygiène est sommaire. Quoiqu’il en soit, voyager en train reste une belle expérience. Voici une carte indiquant en partie le réseau ferroviaire au Myanmar.

BON A SAVOIR︱Si vous avez peu de temps mais que le voyage en train vous tente, testez le train circulaire de Yangon. On peut le considérer un peu comme un « train de banlieue » qui fait le tour de la ville offrant un bon aperçu de l’atmosphère d’un voyage en train. Départ à la gare centrale de Yangon, quai 6 et 7. Le billet coûte quelques centimes d’euros et le trajet global dure environ 3h.

carte réseau ferroviaire Myanmar comment se déplacer au Myanmar blog voyage
Source crédit photo : Go Myanmar

✴ Autres moyens de transport au Myanmar

Il y a une flopée d’autres moyens de locomotion au Myanmar dont parfois certains sont assez insolites. Nous vous en livrons quelques uns :

  • le taxi : grand classique mais pas le plus économique.
  • la voiture : si vous voulez conduire au Myanmar, il faudra en faire la demande auprès de la Road Transport Administration Department. Quoiqu’il en soit, pour les étrangers, il est obligatoire d’être accompagné d’un local. Si vraiment vous voulez voyager en voiture, louez les services d’une voiture avec chauffeur.
  • les pick-up : ils sont aménagés avec des bancs dans la caisse arrière. Super pratique et pas cher mais ils partent quand ils sont pleins.
  • le scooter/la moto : c’est clairement le moyen le plus utilisé par les Birmans pour se déplacer dans un environnement proche. A certains endroits, il est possible de louer un scooter pour la journée. C’est ce que nous avons fait à Mandalay pour 10000 kyat (4,70€ selon le taux de change actuel) la journée et à Bagan où nous avons négocié à 7000 kyat par jour.
  • le vélo : vous en trouverez à la location dans les lieux touristiques, à moins de voyager avec le vôtre.
  • les rickshaw : sorte de tricycles motorisés ou non, transportant des voyageurs. Cela ressemble au tuk-tuk.
  • la calèche : le plus original que nous avons vu. Nous avons adoré ce côté atypique rappelant les films de western. Néanmoins, nous ne l’avons pas testé car les animaux avaient triste mine mais libre à vous d’essayer.
voyager en calèche Myanmar moyen de transport insolite Myanmar blog voyage

Préparer son voyage au Myanmar : où dormir ?

Etant donné que le pays s’est ouvert depuis peu au tourisme, l’offre d’hébergements n’est pas hyper développée. Evidemment, vous trouverez toujours un lieu pour dormir. Les auberges de jeunesse commencent à fleurir doucement notamment à Yangon. Vous pourrez les dénicher sur Hostelworld. Et puis, vous trouverez aussi des guesthouses (= maison d’hôtes), des hôtels luxueux à Yangon ou encore des villas au bord du Lac Inle. Voyageant en tant que backpackers, nous avons privilégié les hôtels bon marché. Au quartier populaire de Yangon, notre hôtel (30th Corner Boutique Hotel) était vraiment médiocre mais par la suite, nous avons trouvé des chambres doubles très satisfaisantes. Et puis, sachez qu’il est possible de dormir dans des monastères. Nous en parlons plus en détail ici. Pensez à laisser un don en échange de la nuitée.

Préparer un voyage au Myanmar passe aussi forcément par la case « budget hébergement » . Eh bien, sachez qu’ils sont assez chers. Perso, voici la fourchette de prix pour notre séjour au Myanmar en 2017 : entre 16000 et 68000K (soit entre 10€ et 40€ environ). Lors d’un tour du monde, cela représente un sacré coût. En revanche, si nous considérons que cela est juste pour des vacances, alors non le budget hébergement n’est pas si excessif. Gardez en tête que le confort dépendra du tarif. La plupart du temps, nous n’avons pas eu d’eau chaude et parfois la douche se prenait avec un seau. Pour plus de commodités, il faudra monter en gamme. Le budget dépendra donc de votre façon de voyager.

BON A SAVOIRLe camping est strictement interdit au Myanmar de même que les homestays. En effet, les étrangers ne sont censés dormir que dans des maisons d’hôtes ou des hôtels agréés par le gouvernement. Néanmoins, dans des régions reculées ou lors de treks organisés comme celui reliant Kalaw à Inle, il est possible de dormir chez l’habitant. Même si cela est une pratique encadrée, l’expérience est vraiment géniale !

Préparer son voyage au Myanmar : argent, budget et banques

La monnaie au Myanmar est le Kyat (abrégé « K » ou « MMK »). En 2022, 1€ = 2119K selon le taux de change. Pour connaître ce dernier, nous utilisons ce convertisseur. C’est indispensable de connaître le taux de change au moment de vouloir changer son argent car les taux fluctuent sans cesse. Lors de nos voyages, nous aimons payer en monnaie locale, mais sachez que le dollar est aussi accepté. Par contre, les billets américains doivent être en parfait état voire neufs : pas de pli ni de marque quelconque sinon ils peuvent être refusés. Tout comme les dollars édités avant 2006 ou portant les lettres AB ou CB avant le numéro de série. Si vous êtes amenés à payer en dollar, sachez que l’on vous rendra la monnaie en Kyat. Enfin, l’euro est souvent accepté comme monnaie de change.

Lors de notre tour du monde, nous avons changé les 3/4 du temps notre argent, dans des bureaux de change. C’est une méthode plus sécuritaire. Au Myanmar, vous trouverez des bureaux de change aux aéroports et dans les grandes villes (Yangon, Mandalay, Nay Pyi Taw…). Mais nous avons eu l’occasion de faire du change dans la rue notamment à notre arrivée en Bolivie et au Myanmar. Le change dans la rue est souvent déconseillé car vous pouvez vous faire arnaquer ou vous voir refourguer de faux billets. Nous n’y avons jamais été confrontés mais il est bon de le savoir ! Enfin, si vous voulez changer votre monnaie le week-end à Yangon, rendez-vous au marché Bogyoke Aung San.

✴ Retirer de l’argent : banques et frais de retrait

Vous pouvez retirer jusqu’à 600000K (environ 287€ selon le taux de change) chez AYA Bank. Sinon la somme maximale tourne autour des 300000K pour les autres banques. Par contre, sachez qu’à chaque retrait au distributeur, des frais de retrait seront généralement appliqués par la banque locale à hauteur de 6500K (environ 3€ selon le taux de change). Donc quitte à payer des frais, retirez le maximum. Nous vous conseillons de retirer de l’argent dans les villes car si vous vous en éloignez, vous n’aurez peut être pas de distributeurs automatiques à proximité. KZ Bank et CB Bank sont les deux principales banques birmanes mais il y a aussi United Amara Bank, AGD Bank et AYA Bank entre autres.

BON A SAVOIR︱Seules les cartes Visa, Mastercard, JCB et Union Pay sont acceptées.

Il faut avoir à l’esprit également que votre banque personnelle peut prendre une commission sur vos retraits à l’étranger. Attention, le pourcentage est parfois très élevé ! Bien entendu, ces frais s’ajoutent à ceux des banques étrangères ! Durant notre voyage, nous avons utilisé Monabanq où aucun frais de retrait à l’étranger ne s’appliquait (sous certaines conditions). Depuis notre retour, nous sommes clients de la banque N26 où, là encore, aucun frais de retrait à l’étranger n’est prélevé. Pensez aussi à prévenir votre banque de votre voyage à l’étranger. Cela évitera que celle-ci pense que vous êtes victime d’une fraude et bloque votre carte bancaire.

Préparer son voyage au Myanmar : le pays est-il dangereux ?

L’histoire de la Birmanie est assez douloureuse et malheureusement des conflits sont encore très fréquents. En 2017, nous n’avons rencontré aucun souci mais nous sommes restés dans le « secteur touristique », hormis notre passage dans le sud. Le nord et l’ ouest du pays étaient dangereux à cette époque, et cela est toujours le cas. D’ailleurs, un touriste avait apparemment disparu dans la partie birmane côté Bangladesh. Ce n’est pas pour rien non plus que les frontières terrestres avec le Bangladesh sont fermées aux touristes.

D’ailleurs, quand nous avons passé la frontière depuis la Thaïlande, nous avons carrément demandé au douanier si le sud était dangereux. Sa réponse étant négative, nous avons donc pris la décision de visiter cette partie du pays en particulier l’archipel des Mergui depuis Myeik et depuis Kawthaung. Quoiqu’il en soit, avant d’entreprendre un voyage il est primordial de se renseigner sur la sécurité du pays en consultant le site du ministère de l’Europe et des affaires étrangères.

NOTE MISE A JOUR 2022 : La Birmanie a subi un coup d’état en 2021. Malheureusement, au jour d’aujourd’hui, la situation dans le pays reste toujours très instable (manifestations, fermetures des frontières terrestres, etc…).

✴ Quelques règles de bon sens pour voyager au Myanmar en toute sécurité

En premier lieu, il faut respecter la culture du pays qui vous accueille. Mesdames, nous le rappelons encore, mais évitez de porter des vêtements courts et ne couvrant pas les épaules. Cela vous évitera des regards insistants. Comme tout voyage à l’étranger, il faut savoir se « fondre dans la masse ». N’affichez pas non plus d’objets de valeur dans un pays relativement pauvre. Bien qu’il y ait peu de vols, vous limiterez quand même la convoitise. Enfin, prenez garde à vos affaires surtout dans les transports en commun. Généralement, c’est une habitude que nous avons même en France.

A souligner que la Birmanie se visite en suivant une sorte de « tracé touristique ». Ces zones où les voyageurs sont autorisés sont sûres. En revanche, en dehors de celles-ci, cela peut représenter un risque en raison des conflits. Elles sont parfois interdites, voire limitées avec des check points réguliers. Par exemple, nous voulions aller à Mogok réputé pour son marché de pierres précieuses, mais c’était très compliqué. Il fallait une autorisation spécifique et nous nous rapprochions un peu trop du nord. Nous avons donc préféré jouer la carte de la sûreté et changer nos plans. Bref, le seul moment où nous avons pu sortir des sentiers battus au Myanmar fut Myeik (nous n’avons vu aucun touriste !) et l’archipel des Mergui. Pour savoir que faire et que voir en Birmanie, consultez nos carnets de voyage.

Ceci étant dit, rassurez-vous les birmans sont extrêmement accueillants et chaleureux. Beaucoup de locaux sont venus nous parler soit par curiosité (certains n’avaient encore jamais vu d’étrangers), soit pour échanger quelques mots en anglais. Et puis, ils sont bienveillants et toujours prêts à vous aider si vous vous trouvez en difficulté.

Préparer son voyage au Myanmar : informations pratiques

Langues parlées︱Birman et dialectes locaux. L’Anglais sera aussi parlé principalement dans les endroits touristiques. Apprendre quelques mots de la langue locale est toujours plus sympa pour créer un premier contact. Et puis, c’est aussi une forme de respect vis-à-vis du pays qui vous reçoit. Voici donc quelques mots basiques en birman : 

  • Bonjour : Mingala ba
  • Au revoir : Tata
  • S’il-vous-plaît : Kyai zou pyu jue prononcé « jésubué »
  • Merci : Kyai zou be prononcé « tchézoubé »
  • Oui : Hokè
  • Non : No
  • Combien cela coûte ? : Ba las le ?
  • Je m’appelle… : Tchu no na mé…(celui-là, c’est en phonétique parce qu’on ne sait pas l’écrire)

Prise de courant︱Les prises de courant sont différentes de celles utilisées en France. Il faudra donc prévoir un adaptateur universel.

WIFI, Internet︱L’accès à internet se fait par le biais de la connexion wifi des hôtels, bars, restaurants. Le Myanmar se développant petit à petit, la couverture du réseau est souvent faible, voire inexistante dans les villages reculés. Disons qu’avoir Internet avec une bonne connexion n’est pas chose aisée. Sans compter, les nombreuses coupures de courant fréquentes dans le pays.

EauL’eau du robinet n’est pas potable. Pour pouvoir rendre l’eau potable en voyage, nous utilisons un appareil vraiment top : le Steripen Ultra. Si vous ne le connaissez pas, venez lire cet article. Bien entendu, nous vous encourageons à emporter avec vous un système de filtration/purification de l’eau. Pour tout savoir sur le sujet, c’est par ici. Vous limiterez ainsi les bouteilles en plastique et la nature birmane vous en remerciera, croyez-nous !

Alors…prêt à découvrir le Myanmar ?

➳ Voilà…notre guide pratique touche à sa fin. Malgré toutes les recommandations incitant à ne pas y aller, nous ne regrettons absolument pas notre choix. La Birmanie fut une magnifique surprise à tout point de vue et nous espérons vous avoir donner les clés pour préparer, à votre tour, votre voyage au Myanmar. Si vous êtes prêts à prendre votre billet d’avion, nous vous invitons à lire nos aventures birmanes en particulier notre participation à la fête de l’eau ou encore notre escapade au plus grand marché de jade au monde.

✧ Cet article comporte des liens affiliés. Ainsi, si vous passez par ces liens pour obtenir plus facilement vos documents de voyage (visa…), nous toucherons une petite commission sans que vous ne déboursiez un centime de plus. Cela nous soutiendra dans la création de nos guides de voyage qui sont des ressources mises à votre disposition gratuitement. Alors, si vous avez trouvé votre bonheur dans cet article, n’hésitez pas à nous donner un p’tit coup de pouce. Merci. ✧

signature animée blog de voyage tour du monde des loulous
pin pinterest blog voyage tour du monde des loulous

Notre guide pratique sur le Myanmar vous a été utile ? Alors épinglez-le sur Pinterest et  abonnez-vous à notre compte.

Avez-vous aimé cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Il n'y a pas encore de commentaire.