Ceylan, la perle de l’océan indien, la larme de l’Inde…sont autant de qualificatifs désignant le Sri Lanka. Cette île a la beauté époustouflante nous a bluffés ! La gentillesse de ses habitants et notre road trip en tuk tuk resteront à jamais gravés dans nos mémoires. Et puis, à chacun de nos voyages à l’étranger, nous élaborons un guide pratique regroupant différentes thématiques. Bourrés de conseils et de bons plans, il sera un allié précieux pour vous aider dans la préparation de votre séjour au Sri Lanka.

NOTE : en raison de la crise sanitaire, veuillez vous renseigner des conditions d’entrée du pays (vaccin, test PCR…) au moment de votre voyage. Nous ne les avons pas indiquées étant donné que la situation sanitaire change sans cesse.

Sri Lanka carte préparer voyage Sri Lanka conseil voyage où se trouve Sri Lanka

Organiser son voyage au Sri Lanka – SOMMAIRE

1. Quelle est la meilleure période pour voyager au Sri Lanka ?

2. Comment s’habiller au Sri Lanka : quoi emporter dans sa valise ?

3. Faut-il des vaccins spécifiques pour voyager au Sri Lanka ?

4. Est-ce qu’un visa est obligatoire pour entrer au Sri Lanka ?

5. Comment venir au Sri Lanka ?

6. Comment se déplacer à l’intérieur de l’île ?

➳ 7. Où dormir au Sri Lanka ? (bonus = nos 3 hébergements favoris)

➳ 8. Peut-on camper au Sri Lanka ?

➳ 9. Quel parc national visiter au Sri Lanka ? + excursion baleine/dauphin

10. Argent, budget, banques et assurance

11. La sécurité au Sri Lanka

12. Comment acheter une carte SIM lors d’un voyage au Sri Lanka ?

13. Informations pratiques (drone, type de prises…)


Quelle est la meilleure période pour voyager au Sri Lanka ?

Grâce à un climat tropical, il est tout à fait possible de voyager à n’importe quel moment de l’année au Sri Lanka car il fera toujours beau quelque part sur l’île. En revanche, on peut quand même distinguer deux saisons :

  • la saison sèche qui s’étend de janvier à septembre
  • la saison des pluies d’octobre à décembre

Et puis, certains secteurs géographiques seront à privilégier en fonction de la période de l’année :

  • pour les côtes ouest et le sud du pays : entre décembre et mars c’est l’idéal, car il y a très peu de précipitations. C’est donc la période parfaite surtout si vous voulez découvrir le centre du pays, ses régions montagneuses et Sigiriya.
  • pour les côtes est et le nord du pays : les mois entre mai et septembre sont les plus propices.

Enfin, gardez à l’esprit que si vous partez entre janvier et mars ou entre juin et septembre, le climat est favorable sur l’intégralité de l’île. Par contre, attention, entre janvier et mars, c’est la haute saison. Ce qui signifie prix plus élevés + plus de monde.

quand aller au Sri Lanka climat Sri Lanka période pour y aller

Personnellement, nous avons voyagé au Sri Lanka pendant 3 semaines au mois d’avril. Nous avons eu extrêmement chaud au nord (plus de 40°C en journée) pour avoir ensuite « froid » (16°C la nuit) quand nous sommes passés au centre du pays. Quelques épisodes pluvieux ont ponctué le séjour mais c’était principalement des averses en fin de journée. Ehhh oui, voyager hors saison signifie un temps parfois capricieux mais moins de touristes. Nous ne pouvons pas tout avoir !

Comment s’habiller au Sri Lanka : quoi emporter dans sa valise ?

Selon nous, voici quelques indispensables à mettre dans votre valise pour des vacances au Sri Lanka :

  • vêtements légers : rappelons qu’il fait chaud toute l’année.
  • petit pull ou polaire : si vous visitez la région montagneuse, les températures chutent un peu à la nuit tombée.
  • imperméable ou kway : hyper utile en cas d’averses croyez-nous !
  • lampe frontale : il y a des coupures de courant régulièrement sur l’ensemble du territoire d’où sa nécessité. Mais elle pourra vous servir aussi lors de départ/retour de trek nocturne, par exemple. Et puis, si vous voyagez hors sentiers battus, certains villages n’ont pas forcément l’électricité.
  • vêtements couvrant épaules et jambes : il est de coutume d’avoir les jambes couvertes ainsi que les épaules lorsque l’on visite un temple et il y en a beaucoup au Sri Lanka. Mesdames, un foulard pourra donc vous sauver la mise plus d’une fois, en plus d’être un accessoire beauté. A souligner également, que les sri lankaises sont très pudiques, alors évitez les décolletés plongeants et les shorts extra-court.
  • crème solaire indice 50 respectueuse des océans et un maillot de bain : vous êtes sur une île, la mer est à 30°C, profitez-en ! Si vous envisagez de faire beaucoup de snorkeling, un tee shirt anti-UV peut être intéressant. Le soleil tape très fort, gardez cela en tête !
  • chapeau, casquette pour éviter une insolation.
  • paire de jumelles : nous avons vraiment regretté de les avoir oubliées surtout à Horton Plains ! Si vous visitez des parcs nationaux ou si vous êtes fans d’ornithologie, pensez-y !

✴ Se protéger des p’tites bêtes

Qui dit climat tropical, dit humide, dit moustiques ! Emportez donc le nécessaire pour prévenir les piqûres : spray, pantalon ample, tee-shirt à manches longues. Si vous avez lu notre article expliquant comment préparer votre trousse à pharmacie, vous êtes normalement parés.

BON A SAVOIRSi vous trekker dans la jungle, vous pourrez trouver des tas de bestioles, notamment des sangsues. Elles ne sont pas dangereuses en soi, juste répugnantes ! Nous nous sommes faits mordre à plusieurs reprises ! Dieu merci, je m’en suis rendue compte alors qu’elles n’étaient plus là, sinon je pense que j’aurais fait une syncope, haha ! Alors, portez des chaussures de rando, un pantalon et si possible, investissez dans une paire de chaussettes anti-sangsues avant le départ. A défaut, mettez des grosses chaussettes. Cela limitera la casse mais n’empêchera pas à 100 % une morsure.

A noter que les sangsues ne supportent pas le sel. C’est d’ailleurs un moyen efficace de les retirer si elles sont encore accrochées. Donc si vous trekkez souvent, avoir un peu de sel avec vous, ne serait pas déconnant. Elles sont principalement présentes dans le centre mais en période de pluie, vous en aurez partout sur le territoire. A noter, qu’il y a aussi beaucoup de frelons au rocher du Lion à Sigiriya, soyez donc prudents.

Faut-il des vaccins spécifiques pour voyager au Sri Lanka ?

Il n’y a pas de vaccins obligatoires. Il est cependant recommandé d’avoir ses vaccins de base à jour. Par contre, en fonction de vos conditions de voyages (isolement, hygiène, camping), il peut être utile de vous faire vacciner contre la rage, la typhoïde, l’hépatite A et B ainsi que l’encéphalite japonaise.

La vaccination contre la fièvre jaune n’est pas obligatoire si vous venez d’Europe, d’Amérique du Nord, d’Océanie ou d’Asie. Elle est cependant obligatoire pour les adultes et les enfants de plus de 9 mois, jamais vaccinés, ayant effectué un séjour préalable ou transité plus de 12 heures dans les pays d’Afrique ou d’Amérique du Sud où la fièvre jaune est endémique. Par conséquent, si vous voyagez dans plusieurs pays avant d’arriver au Sri Lanka, prenez ce critère en ligne de compte. Nous avons écrit un article sur les vaccins à effectuer pour un voyage au long cours afin de vous aider dans cette démarche. A souligner que certaines maladies dues aux moustiques sont présentes comme la dengue ou le chikungunya. Dès lors, il est donc primordial de se protéger contre les piqûres de moustique.

BON A SAVOIR︱Lapplication METIS de l’institut Pasteur permet de connaître toutes les conditions sanitaires obligatoires ou recommandées par pays. Nous l’utilisons avant chaque départ, elle est vraiment top.

centre médical comment se soigner santé Sri Lanka blog voyage

Est-ce qu’un visa est obligatoire pour entrer au Sri Lanka ?

OUI ! Ce visa s’appelle l’ETA (Electronic Travel Authorization). Sans lui, vous ne pourrez pas rentrer sur le territoire sri lankais. Nous vous conseillons de faire la demande directement en ligne via le site officiel. Rapide (nous avons reçu la réponse quasi instantanément), pratique, le tout pour 35$. A partir de la date d’obtention de l’ETA, vous avez 3 mois pour vous rendre au Sri Lanka.

Vous aurez besoin d’un passeport valide plus de 6 mois après la date de sortie du Sri Lanka, d’un billet retour (ou si vous faites de l’itinérant, de la preuve d’un visa ou ticket de bus par exemple vers le prochain pays) et de fonds financiers suffisants pour assurer votre séjour. Sincèrement, personne ne nous a demandés un justificatif bancaire mais prévoyez au cas où. En revanche, à l’arrivée à l’aéroport, le douanier nous a demandé le justificatif d’approbation de l’ETA. Pensez à l’imprimer ou à y avoir accès sur votre téléphone.

Vous pouvez bien entendu, faire une demande de « visa on arrival » mais celle-ci vous coûtera 40$ au guichet de l’aéroport.

BON A SAVOIRL’ETA touristique est valable 30 jours à partir de la date d’entrée au Sri Lanka. Vous pouvez faire une demande d’extension du visa auprès du service d’immigration à Colombo au minimum 8 jours avant la fin de l’expiration de l’ETA. Celle-ci accorde jusqu’à 90 jours supplémentaires. Si par exemple, vous avez éclusé vos 30 jours, la prolongation ne vous octroiera que 60 jours. Sachez qu’il est possible de faire une deuxième demande d’allongement qui ouvre les mêmes droits que la première (90 jours max). Retrouvez toutes les pièces justificatives ainsi que la totalité de la démarche à effectuer sur le site de l’immigration.

✴ Obtenir votre visa pour le Sri Lanka sans passer par le site officiel

Le tips des Loulous︱Ce conseil s’adresse à ceux qui ne veulent pas se prendre la tête pour se procurer le visa pour le Sri Lanka. Nous savons que les démarches administratives auprès des ambassades sont souvent fastidieuses, chronophage et sources de stress. Alors, nous avons trouvé la solution pour préparer votre voyage au Sri Lanka en toute sérénité. Le site ivisa.com, spécialisé dans l’obtention des documents de voyage (e-visa, visa à l’arrivée, déclaration de santé,…), s’occupe de tout à votre place. Il suffit juste de noter votre pays d’origine et votre destination puis ivisa.com vous indique les documents exigés à l’entrée du pays. Sélectionnez-les, remplissez la demande en ligne, validez, payez. Attendez quelques jours avant de les recevoir par mail. Et voilà !

En revanche, nous vous conseillons de vous renseigner concernant les dispositions mises en places relatives au Covid-19 (test PCR, vaccins…). Elles peuvent ne pas être les mêmes d’une semaine à l’autre.

Comment venir au Sri Lanka ?

Bien que ce pays soit une île, il n’existe aucune liaison maritime ni depuis/vers l’Inde ni depuis/vers un autre pays d’Asie. La voie aérienne reste le seul moyen pour arriver au Sri Lanka.

Pour réserver un billet d’avion pour le Sri Lanka au meilleur prix, vous pouvez utiliser soit le comparateur de vol Kayak soit la start-up française Ulysse. Le plus cool chez Ulysse, c’est qu’il n’y a pas de pubs ni de frais cachés. C’est-à-dire que vous paierez le prix du billet d’avion affiché ! Et en plus, vous soutiendrez une entreprise française ! Bref, le combo parfait, non ?

Temps de vol︱Pour un vol Paris-Colombo sans escale, comptez environ 10h. Nous avons voyagé avec la compagnie SriLankan Airlines qui est plutôt correcte. P’tit plus : elle propose des plats végétariens et vegans.

Décalage horaire au Sri Lanka︱Quand la France est à l’heure d’été, il y a +3h30. Par exemple, s’il est 10h00 en France, au Sri Lanka il sera 13h30. En revanche, quand la France est à l’heure d’hiver, il y a + 4h30. En voyage, nous utilisons régulièrement lhorloge parlante pour connaître l’heure précise dans un pays.

Comment se déplacer à l’intérieur de l’île ?

Powered by 12Go system

✴ En avion

L’île étant petite, ce moyen de transport est aussi appelé « taxi aérien ». Le trajet s’effectue généralement en petit avion, voire en hydravion. En effet, le Sri Lanka possède pas mal de réservoirs où il est possible d’amerrir. Pour le coup, ce type de trajet devient assez insolite. Par contre, niveau empreinte écologique, c’est pas top. Mais si l’expérience vous tente, il existe plusieurs compagnies opérant des vols internes. En voici quelques unes :

  • Cinnamon Air : c’est la numéro un. Elle opère des vols réguliers quotidiens vers Kandy, Sigiriya, Koggala, Dickwella, Trincomalee, Batticaloa, Weerawila et Castlereagh. Mais aussi des vols charters vers toutes les destinations régulières ainsi que Nuwara Eliya, Jaffna, Ampara, Kilinochchi, Bentota et Anuradhapura. Enfin, elle propose même des vols panoramiques au-dessus des régions de Colombo, Kandy ou Sigiriya. Leurs avions ont une capacité maximale de 8 sièges.
  • Fits air : cette compagnie aérienne locale effectue des vols réguliers et charters uniquement depuis l’aéroport de Ratmanala à Colombo.
  • Helitours : celle-ci est un peu particulière car vous voyagerez à bords d’aéronefs militaires ou d’un hélico. Pourquoi ? Car Hélitours est une branche aérienne commerciale de l’armée de l’air du Sri Lanka. Par contre, avec cette entreprise, la réservation se fait par téléphone (il est indiqué sur leur site) et les destinations sont plus restreintes : Rathmalana, Trincomalee, Jaffna, Batticaloa et Ampara.
  • Air Senok : si vous voulez vous faire plaisir avec un vol privé en hélico, c’est eux qu’il faut contacter !
guide pratique voyager au Sri Lanka carte des vols de la compagnie Cinnamon air
Source : Cinnamon Air

✴ En train

Si vous voulez voyager de façon pittoresque au Sri Lanka, c’est le train qu’il faut privilégier, d’autant plus que le réseau ferroviaire est assez développé pour le pays. Sachez que la ligne la plus empruntée est celle entre Kandy et Ella puisqu’elle sillonne à travers les plantations de thé.

carte réseau ferroviaire sri lanka transport sri lanka voyager en train au Sri Lanka
Source : Yamu

Il existe différentes catégories de classes (1ère, 2ème et 3ème classe) ainsi que des voitures réservées et non-réservées, des panoramiques et des voitures couchettes. Voici nos conseils pour voyager en train au Sri Lanka :

  • pour les voitures non réservées de 2ème et 3ème classe, rendez-vous directement au guichet le jour même. Inutile d’y aller 4h avant car souvent la billetterie n’ouvre qu’1h avant le départ. Si tous les sièges sont déjà pris, vous serez amenés à faire le trajet debout.
  • pour les voitures réservées de 2ème et 3ème classe, il faut réserver sa place.
  • pour les places en 1ère classe, elles sont obligatoirement dans des voitures réservées, donc là encore il faut réserver sa place. Attention, celles-ci partent très rapidement ! Idem, pour les voitures panoramiques situées à la fin du train qui disposent de deux grandes fenêtres à l’arrière pour admirer le paysage.
  • pour les voitures couchettes de 1ère classe, réservez très tôt car il n’y a qu’un wagon par train. L’avantage ? Vous aurez un vrai lit. Les voitures couchettes de 2ème et 3ème classe, appelées « sleeperetts », offrent simplement des sièges inclinables de 40° maximum.

∼ Comment réserver son billet de train ?

Il y a plusieurs manières d’acheter un billet de train au Sri Lanka :

  • directement à la gare : selon nous, c’est le plus pratique. Quoiqu’il en soit pour les voitures non réservées, vous n’aurez pas le choix. Pour les voitures réservées et la 1ère classe, vous pouvez acheter les billets directement à la gare de Colombo Fort au « Berth/Intercity Reservations Office », guichet 17. Si vous êtes à Kandy, cela sera aux guichets 1 et 2. Concernant les places dans les voitures réservées, la billetterie ouvre 30 jours avant la date de départ. Pour le trajet Colombo – Kandy – Badulla qui est le plus fréquenté, réservez dès l’ouverture. Les places partent comme du petit pain.
  • en ligne : attention, l’achat via internet ne concerne que les voitures réservées. Il est possible de réserver via le site 12go.asia, une plateforme d’achat de billets de bus, trains, ferries et avion en Asie. Hyper pratique mais vous devrez récupérer votre billet soit à Colombo, soit vous le faire livrer à votre hôtel moyennant un supplément. Depuis février 2022, la compagnie ferroviaire sri lankaise a aussi mis en place un système de réservation via ce site seatreservation.railway.gov.lk. Une fois votre commande terminée, vous recevrez un bon qu’il faudra échanger contre un billet à la gare. Munissez-vous de votre numéro de réservation et de votre passeport.
  • par l’intermédiaire d’une agence de voyage : cette solution est plus coûteuse que les autres car elle comprend des frais. Sinon, c’est le même principe que l’achat en ligne. Nous pouvons citer l’agence Visitsrilankatours, qui a de bons retours.

BON A SAVOIR︱Si vous voulez une place dans une voiture réservée, prenez vos billets en ligne au moins 30 jours avant (au guichet, ça ne sera pas possible au-delà de 30 jours). De ce fait, quand la billetterie en ligne ouvrira vous serez sûr d’avoir votre siège.

BON A SAVOIR︱Pour connaître les horaires des trains, vous pouvez utiliser l’application Sri Lanka Train Schedule.

se déplacer en train au Sri Lanka blog voyage comment circuler au Sri Lanka

✴ En bus

C’est l’option idéale pour les petits budgets. Lors de nos voyages en Asie (et ailleurs), le bus reste notre moyen de transport préféré avec le train car nous sommes avec les locaux. Comme beaucoup de pays en Asie, les bus sont loin d’être tout confort et la clim’ est inexistante pour la plupart. Enfin, la conduite est assez sportive. Il faut avoir le coeur bien accroché surtout en montagne. Croyez-nous, nous avons vu des bus roulant à « fond les ballons » sur ce type de route !

Le tips des Loulous︱Lors de nos voyages, nous utilisons régulièrement la plateforme de réservation en ligne 12go.asia. Franchement, trouvez un moyen de transport en Asie n’a jamais été aussi simple. En quelques clics, il est possible de réserver son billet. C’est vraiment hyper pratique ! Nous la recommandons vivement pour les voyageurs organisés qui aiment planifier l’intégralité de leur voyage. Ou encore, pour ceux qui changent d’avis à la dernière minute niveau destination. Bref, 12go.asia est vraiment top !

Powered by 12Go system

En revanche, si vous voulez transitez par des petits villages, il faudra vous rendre dans les gares routières.

✴ En tuk tuk

C’est la manière la plus atypique pour découvrir le pays. Nous avons opté pour ce moyen de transport et croyez-nous, c’était une expérience fabuleuse. D’ailleurs, nous vous livrons tous nos conseils pour louer et conduire un tuk tuk au Sri Lanka sur notre blog voyage. En plus, il nous a permis de découvrir 5 lieux secrets autour de Sigiriya.

Bien que cet engin soit le transport privilégié des locaux, ce tricycle motorisé sert aussi de taxi la plupart du temps. N’hésitez pas à négocier la course, cela fait partie du jeu. Si vous n’êtes pas très à l’aise dans ce domaine, vous pouvez directement en réserver un via l’application PickMe, l’équivalent d’Uber version sri lankaise. Le tarif est, bien souvent, plus avantageux.

✴ Autre moyen de transport

Bien entendu, il existe d’autres façons de se déplacer :

  • en taxi
  • en voiture. La location d’une voiture sans chauffeur est tout à fait possible au Sri Lanka. Pour la réservation, vous pouvez passer par la plateforme Discovercars afin de trouver une voiture de location au Sri Lanka au meilleur prix.Bien que la présentation de votre permis de conduire suffise, nous vous conseillons de faire une demande de permis de conduire international avant le départ. Valable 3 ans, la demande est gratuite via le site ANTS pour les français. Comptez environ 1 mois de délai. Personnellement, nous en avons eu besoin pour louer un tuk tuk alors il serait judicieux de l’avoir pour une voiture…juste au cas où. Quant à la conduite en voiture au Sri Lanka, elle est similaire à celle en tuk tuk alors n’hésitez pas à lire cet article.
  • en voiture avec chauffeur privé. C’est une option mais vous pouvez tout à fait voyager au Sri Lanka sans guide.
  • en vélo
  • en bateau/ferry : nous avons utilisé le ferry pour relier certaines îles entre elles dans la péninsule de Jaffna puis le bateau pour rejoindre l’île de Delft.
  • ou en moto : il est possible d’en louer à Negombo, à environ 40 km de la capitale appelée Colombo.
moyen de transport Ceylan bateau île de Delft

Où dormir au Sri Lanka ?

Une chose est sûre, ce n’est pas l’offre d’hébergement qui manque. Des guesthouses aux hôtels luxueux en passant par des écolodges ou des auberges de jeunesse, vous trouverez forcément une chambre dans votre budget. En temps normal, nous privilégions Hostelworld quand nous sommes en mode backpacker. Hostelwolrd est la plateforme de réservation idéale pour les voyageurs à petits budgets ne voulant pas faire l’impasse sur les rencontres. Ehh oui, ce site est le leader mondial pour trouver une auberge de jeunesse dans le monde entier. Une vraie mine d’or !

Mais pour ce voyage au Sri Lanka, nous avons voulu innover puisque nous avons testé différentes gammes tarifaires : de 5€ à 100€ la nuitée (évidemment, il y a aussi plus cher ! ). Par contre, nous avons été surpris du budget pour une chambre double. Sans faire les difficiles, une chambre double propre avec eau chaude était aux alentours de 20€ la nuit. Ce que nous avons trouvé assez onéreux pour le pays.

Gardez en tête, que le prix dépendra également de la zone géographique et de la période de l’année. Pour avoir des tarifs préférentiels, voyagez hors saison et loin des lieux touristiques. Afin de vous aider dans votre recherche de logement, nous avons dressé une liste de nos 3 hébergements favoris au Sri Lanka : du plus insolite au plus intimiste.

Nos 3 hébergements coup de ♡

1. Elements Beach & Resort

Dormir dans une cabane au Sri Lanka, cela vous tente ? Installé à Kalpitiya, cet hôtel à la décoration à la fois raffinée et bohème a tout pour séduire. Doté de cabanes construites avec des matériaux locaux, d’une plage privée et d’une piscine à débordement avec vue sur l’océan Indien, tout a été pensé pour vivre un séjour en symbiose avec la nature. En plus, Elements Beach & Nature Resort s’inscrit dans une démarche éco-responsable et engagée : pas de plastiques, employés locaux, utilisation de l’énergie solaire pour produire l’électricité et l’eau chaude, soutien à la population locale via une organisation, etc…Enfin, la nourriture est absolument délicieuse et cerise sur le gâteau, vous pouvez prendre des cours de kitesurf. Kalpitiya est d’ailleurs, le lieu parfait pour le kite loin de la foule. Bref, une adresse à noter si vous passez dans le coin.

hôtel luxueux éco responsable Sri Lanka elements Beach & nature resort blog voyage où dormir au Sri Lanka

2. Hôtel Sigiriya

Le charme de l’hôtel Sigiriya repose sur sa vue imprenable sur le rocher depuis la piscine. C’est le lieu parfait pour chiller une journée, cocktail à la main. Les chambres sont joliment aménagées, le petit déjeuner gargantuesque et les employés aux petits soins. Et puis, il y a même un spa si vous voulez vous faire chouchouter ! Comptez environ une centaine d’euros la nuit en fonction de la période de l’année.

3. Sigiri Saman Homestay

Parmi toutes les homestays de notre séjour au Sri Lanka, Sigiri Saman Homestay fut la plus qualitative. L’accueil est chaleureux, les chambres sont impeccables et comprennent eau chaude + petit déjeuner, le tout pour 13€/nuit. Néanmoins, c’est le jardin créé par Saman et sa famille qui nous a le plus épatés. Quelle beauté ! C’était comme si la jungle venait à nous, entre les écureuils, les singes, les caméléons…sans compter l’ambiance féérique à la nuit tombée (haha, on vous voit venir mais vous n’en saurez pas plus). Enfin, gros point positif : ce logement chez l’habitant est situé à deux pas du rocher du lion, l’emblème du Sri Lanka, à Sigiriya.

saman guesthouse Sigiriya road trip en tuk tuk où dormir au Sri Lanka

Peut-on camper au Sri Lanka ?

C’est une question que nous nous sommes longtemps posée sans réellement trouver de réponses sur internet. Donc, nous sommes partis avec notre matériel de camping. Alors oui bonne nouvelle, il est possible de camper au Sri Lanka. Mais cela n’est pas aussi facile que nous le pensions. En effet, le Sri Lanka possède beaucoup de parcs nationaux où des éléphants, léopards…vivent en liberté, donc pas question de dormir dans ces lieux. Il faut aussi éviter les réservoirs car certains abritent des crocodiles. Le seul où nous avons pu planter la tente sur notre trajet, était celui de Pimburattewa car il n’y en avait pas. Néanmoins, le campement était installé devant une énorme branche créant ainsi une barrière naturelle contre les éléphants, le lieu étant connu pour leur servir d’abreuvoir.

Pour la p’tite anecdote cette nuit là, quelques chiens errants sont venus nous rendre visite et ont dormi à côté de notre tente. Mais alors…!? Ils ont aboyé une bonne partie de la nuit nous obligeant à nous relever à maintes reprises. Et puis, au lever du soleil, nous avons aperçus des crottes d’éléphants toutes fraîches à quelques mètres de la tente. Alors peut-être ont-ils simplement voulu écarter le danger et nous protéger ?…allez savoir…mais prudence ! Ne campez pas n’importe où !

Il est également envisageable de camper sur les plages mais attention car certaines sont un lieu de nidification des tortues. Pour la deuxième anecdote, vers Talaimannar dans le Nord, nous n’avons pas pu dormir sur la plage car celle-ci est gardée, cause réserve ornithologique. Il faut savoir que nous avons vu beaucoup de postes de surveillance gérés par l’armée sur les plages. Après avoir demandé l’autorisation, nous avons pu camper à l’écart, dans les terres. Par contre, faire du camping lors d’un trek dans les zones montagneuses est tout à fait praticable.

Alors pour résumer, oui il est possible de camper au Sri Lanka mais la vigilance reste de mise. Vous pouvez aussi trouver un bout de jardin privé grâce à la plateforme Homecamper. C’est une chouette alternative au camping traditionnel en promouvant un tourisme plus responsable. Alors, trouvez un terrain chez l’habitant où planter votre tente au Sri Lanka.

✴ Louer du matériel de camping au Sri Lanka

Si vous n’avez pas de matériel de camping, pas de panique vous pouvez en louer ! L’entreprise Ceylon Camper, située à Ja-Ela (un village entre Colombo et Negombo), propose pas mal d’accessoires (tente, réchaud, lampe, sac à dos….) en location journalière. C’est une super option si l’aventure du camping sauvage au Sri Lanka vous attire.

BON A SAVOIR︱La page Instagram Ceylon-Campers, principalement tenue par des locaux, est une mine d’or pour trouver des spots loin des lieux touristiques.

camper au Sri Lanka faire du camping au Sri Lanka

Quel parc national visiter au Sri Lanka ?

La protection des espaces naturels ainsi que la richesse de la faune et de la flore sri lankaise nous a particulièrement interpellés. Entre les sanctuaires, les réserves, les zones marines, la conservation de la vie sauvage est très importante. Le Sri Lanka possède à lui seul, 26 parcs nationaux terrestres et maritimes confondus, ce qui est impressionnant pour la taille du pays. Bien entendu, certains sont plus prisés que d’autres notamment dû à la présence de léopards.

Si vous optez pour un safari, fuyez les parcs nationaux au Sud en particulier Yala National Park, Uda Walawe ainsi que Minneriya non loin de Sigirya. Ce sont des usines à gaz, entendez par là des dizaines de jeep qui se suivent pour traquer les animaux. Préférez plutôt celui de Wilpattu au Nord par exemple ou un safari bateau à Gal Oya. Personnellement, nous avons fait le choix de laisser les animaux sauvages venir à nous, au hasard. D’ailleurs, la traversée du parc Maduru Oya, qui fait partie de nos plus belles portions de routes au Sri Lanka, nous a régalés. C’est ici que nous avons vu des éléphants sauvages pour la première et dernière fois. Les rencontres imprévues ne sont-elles pas les plus magiques ?

Et puis, gros coup de coeur pour le parc national Horton Plains dont la végétation est complètement différente du reste du pays. A mettre sur votre liste ! Retrouvez toutes les infos pour faire une randonnée unique à Horton Plains.

BON A SAVOIR︱Ne manquez pas de vous rendre à la première forêt analogue du monde à Belipola où vous pourrez même y passer la nuit.

✴ A faire au Sri Lanka : voir des dauphins et des baleines

Sachez qu’il est possible de voir des baleines quasi toute l’année au Sri Lanka surtout en décembre et avril, bonne nouvelle, non ? Pour avoir vécu cette expérience en Polynésie, croyez-nous la sensation est indescriptible ! Pour notre part, nous avons été invité à une excursion proposée par l’hôtel Elements Beach & Nature Resort, afin de voir les dauphins à Kalpitiya. Généralement peu friands de ce genre de sorties, nous avons été agréablement surpris par le professionnalisme de nos accompagnateurs. En effet, lorsque nous sommes tombés sur le banc de dauphins, nous les avons suivis à distance. Curieux, ce sont eux qui sont venus jouer avec le bateau et nous offrir quelques sauts en spectacle ! Ma-gni-fique ! Nous aurions bien fait un p’tit plongeon avec eux, mais cela est strictement interdit, d’ailleurs la marine nationale était là pour veiller au grain.

Si cette aventure vous séduit, nous vous conseillons vivement de privilégier les sorties depuis Kalpitiya loin du tourisme de masse. Evitez absolument celles en partance de Mirissa où les bateaux prennent le large dans l’objectif de traquer ces animaux (baleines et dauphins).

où voir des dauphins au Sri Lanka excursion Kalpitiya a faire au Sri Lanka

Argent, budget, banques et assurance

Au Sri Lanka, la monnaie locale s’appelle la roupie sri lankaise. En 2023, 1000 RS = 2,58€ variable selon le taux de change. A l’heure où nous écrivons cet article, le pays traverse une grave crise économique engendrant un effondrement de sa monnaie. A titre informatif, en 2017, 1000 RS équivalaient à environ 6€ ! Par conséquent, gardez à l’esprit que ce taux pourra évoluer. 

De même, au moment de changer votre argent, vérifiez bien le taux de change car il fluctue très régulièrement. Lors de l’arrivée à Colombo, l’aéroport possède plusieurs comptoirs de change. Le taux étant bien souvent désavantageux, ne transformez pas l’intégralité de votre devise. Un conseil : échanger juste quelques dizaines d’euros contre de la monnaie locale puis retirer au distributeur.

Quant au budget, celui-ci dépendra de votre façon de voyager, des activités réalisées….mais le Sri Lanka reste un pays bon marché.

BON A SAVOIR︱Pour économiser sur les frais de virement lors d’un virement bancaire à l’international, nous utilisons Wise. Détronant Western Union ou encore PayPal, c’est la meilleure société pour transférer de l’argent à l’international avec un minimum de frais. Wise est idéal pour les expatriés, les PVTistes, et les voyageurs au long cours mais pas que. Par exemple, nous avons utilisé ce service pour réserver la location d’un tuktuk. Grâce à Wise et son interface simple d’utilisation, l’argent est arrivé à l’autre bout du monde en deux temps trois mouvements. Ainsi, le tuktuk a été booké et nous étions sûrs de l’avoir à notre arrivée.

Sachez aussi que Wise propose une carte bancaire qui vous permet de faire des achats partout dans le monde avec un taux de change réel. Et en plus, la carte Wise ne coûte que 7€ sans aucun frais mensuels et/ou annuels par la suite. 

✴ Retirer de l’argent : banques et frais de retrait

A chaque retrait au distributeur, des frais de retrait seront généralement appliqués de l’ordre de plusieurs centaines de roupies. Seules les banques, People’s Bank et Bank of Ceylon (BOC) ne prennent aucun frais avec un retrait maximum de 200000 RS. De plus, nous vous conseillons de retirer de l’argent dans les villes car si vous vous en éloignez, vous n’aurez peut-être pas de distributeurs automatiques. Nous en avons vu très peu dans les campagnes.

Il faut avoir à l’esprit également que votre banque personnelle peut prendre une commission sur vos retraits à l’étranger. Attention, le pourcentage est parfois très élevé et ces frais s’ajoutent à ceux des banques étrangères ! C’est pourquoi, il est indispensable de bien choisir sa banque pour voyager si vous voulez faire des économies. A chacun de nos périples, nous utilisons la néobanque N26 qui est la banque parfaite pour les voyageurs et les tourdumondistes !

✴ Assurance voyage et visite du Sri Lanka

Il est essentiel de toujours souscrire une assurance voyage spécialisée dans le secteur avant tout périple à l’étranger. Bien que cela ne soit pas une obligation pour entrer au Sri Lanka, nous vous conseillons vivement d’en avoir une. Un pépin de santé est vite arrivé et les frais médicaux à l’étranger coûtent très chers ! Comme à chacun de nos voyages, nous préférons jouer la carte de la sûreté…cette fois n’a pas fait exception à la règle d’autant plus que nous avons parcouru le Sri Lanka en tuktuk (= plus de risques). C’est pourquoi nous sommes partis avec Chapka Assurances qui nous accompagne depuis plusieurs années.

assurance voyage Sri Lanka

Nous savons aussi par expérience que le sujet des assurances voyage n’est pas simple à aborder. C’est pourquoi nous avons écrit un dossier complet pour vous aider à choisir une assurance voyage correspondant à vos besoins. Nous y détaillons les garanties, les facteurs clés auxquels prêter attention, des conseils ainsi que notre top 3 des assurances voyage

Voir aussi nos 10 astuces pour économiser sur l’assurance voyage. En voici une….

La sécurité au Sri Lanka

Non ! Le Sri Lanka n’est pas dangereux ! C’est, au contraire, un pays sécuritaire avec une population bienveillante. Néanmoins, des vols sont plus fréquents dans les lieux touristiques. Gardez également un oeil sur vos affaires, notamment dans les transports en commun (bus, train…) mais nous supposons que vous le faites déjà au quotidien. Si vous voyagez hors sentiers battus comme nous, sachez que dans le nord et l’est du pays, certaines zones n’ont pas été déminées. Pour rappel, le Sri Lanka a été victime d’une guerre civile durant quasiment 3O ans. Terminée en 2009, il reste donc des traces de ce conflit. Pour autant, ne négligez pas cette partie du pays, elle est absolument magnifique ! Quoiqu’il en soit, restez vigilants, fondez-vous dans la masse, n’affichez pas d’objets de valeurs. Bref soyez prudents et discrets. 

Personnellement, nous n’avons rencontré aucun souci lié à la sécurité durant notre séjour. Pourtant, nous nous sommes retrouvés au coeur de plusieurs manifestations où le peuple exprimait son mécontentement face au gouvernement jugé responsable de la crise économique. 

BON A SAVOIR︱Avant d’entreprendre votre voyage, renseignez-vous aussi sur la sécurité du pays en consultant le site du ministère de l’Europe et des affaires étrangères.

photo manifestation peuple en colère
rencontre en voyage le Sri Lanka n'est pas dangereux

Comment acheter une carte SIM lors d’un voyage au Sri Lanka ?

Ehh bien, c’est très simple, vous avez deux options :

  • Si vous arrivez par voie aérienne, toutes les compagnies ont un comptoir à la sortie de l’aéroport international de Bandaraneike. Il suffit de présenter votre passeport, d’expliquer quel type de forfait vous souhaitez et le tour est joué ! Elles fournissent des cartes sim nano, standard et micro.
  • Sinon, essayez de trouver une boutique de ces opérateurs. Elles sont généralement situées dans les grandes villes (Colombo, Trincomalee, Jaffna, Anuradhapura…).

BON A SAVOIR︱Pour recharger votre carte sim, il suffira de vous rendre dans des shops de téléphonie, dans les boutiques officielles ou même dans des épiceries. Par contre, nous n’avons pas pu acheter une carte sim dans des petites échoppes et ce, à plusieurs reprises. Donc recharger oui, acheter non. En effet, à chaque fois, les vendeurs ne pouvaient pas enregistrer les infos de notre passeport, cela ne se fait que dans les boutiques officielles ou à l’aéroport apparemment.

✴ Quel opérateur téléphonique choisir au Sri Lanka ?

Nous vous conseillons d’opter pour Dialog qui offre non seulement la meilleure couverture réseau sur l’ensemble du territoire mais également un forfait touriste plutôt avantageux. Pour 1299 RS, le « tourist plan » vous donne droit à 10 GB, appels et sms internationaux (600RS) et appels/sms locaux (350RS). La carte SIM est valable 30 jours. En plus, Dialog a l’avantage de proposer une application, My Dialog, qui permet de consulter et recharger directement sa carte SIM. Franchement, c’est hyper pratique !

BON A SAVOIRLa couverture réseau dépendra de l’opérateur choisi. Par exemple, Suranjan, un habitant, nous a confié qu’Airtel était idéal pour la côte Ouest, le Nord et la côte Est jusqu’à Trincomalee. Ailleurs, ça capte pas terrible apparemment !

Informations pratiques

Emmener son drone︱Il est tout à fait possible d’emporter son drone au Sri Lanka. Nous vous expliquons toute la démarche à suivre ainsi que la règlementation dans cet article.

Langues parlées︱Les deux principales langues sont le singhalais parlé dans quasiment tout le pays et le tamoul, principalement parlé au nord. Vous pourrez retrouver aussi quelques dialectes locaux en plus de l’anglais. Par respect pour la culture qui vous accueille, il est toujours bon de connaître quelques mots de la langue locale. C’est pourquoi nous avons créé un p’tit tableau avec quelques bases de vocabulaire. Non seulement, les sri lankais apprécieront le geste et cela permettra de nouer un premier contact plus facilement. 

SinghalaisTamouls
BonjourAyubowanVanakkam
Au revoirGihin EnnamPoittu Varan
MerciIstutiNandri
S’il-vous-plaîtKaruna KaraTayavu seydu
OuiOvuAhm
NonNéhéIllai
Comment tu t’appelles ? Oyaaghe Nama MokakdaUngal peyar enna
Je m’appelle…Mage nama…Ennudaya peyar…
Combien ça coûte ?Meka keeyadaIthu ewalawu

Prise de courant︱Les prises de courant sont différentes de celles utilisées en France. Il faudra donc prévoir un adaptateur universel.

WIFI, Internet︱L’accès à internet se fait facilement par le biais de la connexion wifi des hôtels, via l’achat d’une carte sim locale, ou votre forfait personnel. Renseignez-vous alors sur les conditions de votre forfait à l’étranger. Clients chez Free, nous avons eu droit à une enveloppe internet de 25 Go en 4G par mois, plus appels SMS/MMS illimités depuis et vers la France. Plus de 100 destinations sont incluses dans ce type de forfait représentant alors un avantage considérable puisque cela évite d’acheter une carte sim locale.

EauL’eau du robinet n’est pas potable. Pour pouvoir rendre l’eau potable en voyage, nous utilisons le Steripen Ultra. Ce petit appareil est top ! D’ailleurs, venez découvrir notre avis sur le Steripen Ultra et pourquoi nous avons choisi ce modèle. Nous vous encourageons vivement à prendre avec vous un système de filtration/purification d’eau pour limiter l’achat de bouteilles en plastique.

Alors…prêt à voyager au Sri Lanka ?

➳ Si la réponse est oui, venez piocher des idées d’aventures hors sentiers battus au Sri Lanka ou d’autres conseils notamment sur la location d’un tuk-tuk pour rendre votre voyage encore plus unique !

Et sinon, vous vous en doutez, notre guide pratique est terminé. Nous l’avons rendu le plus complet possible en vous donnant le maximum d’infos + notre retour d’expérience pour vous faciliter la préparation de votre futur voyage au Sri Lanka. N’hésitez pas à nous laisser un p’tit commentaire : cela nous permettra de savoir si notre guide vous a vraiment aidé ou pas. 

✧ Cet article comporte des liens affiliés. Ainsi, si vous passez par ces liens, nous toucherons une petite commission sans que vous ne déboursiez un centime de plus. Cela nous soutiendra dans la création de nos guides de voyage qui sont des ressources mises à votre disposition gratuitement. Alors, si vous avez trouvé votre bonheur dans cet article, n’hésitez pas à nous donner un p’tit coup de pouce. Merci. ✧

signature animée blog de voyage tour du monde des loulous
pin pinterest blog voyage tour du monde des loulous

Notre guide pratique sur le Sri Lanka vous a été utile ? Alors épinglez-le sur Pinterest et abonnez-vous à notre compte.

Avez-vous aimé cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

6 Commentaires
  • Clémenti
    9 août 2022

    super intéressant mais bon dans tous les pays suffit de tapper Google sri Lanka et c’est noté

    • Les Loulous
      9 août 2022

      Bonjour Jérôme, tout d’abord merci pour votre retour concernant notre article. Bien sûr, la toile est vaste…toutes les infos sont aujourd’hui disponibles (d’ailleurs, nous serions curieux de connaître à quelle référence vous faites allusion). Evidemment dans nos guides, il y a des parties plus « généralistes » mais nous apportons toujours notre expérience personnelle dans chacun de nos articles, les rendant ainsi plus « vivants »

  • Rihanna
    9 mai 2023

    Bonjour,

    Le Sri Lanka est un pays qui m’a toujours intéressée. Avoir dernièrement fait un
    voyage en egypte, je vais mettre le cap vers ce pays pour faire le pleine aventure.

    Votre article est très instructif. Ça va beaucoup m’aider à préparer mon voyage.

    Bonne journée.

    • Les Loulous
      9 mai 2023

      Bonjour Rihanna, nous sommes heureux de savoir que notre guide vous a été utile. Bon voyage dans ce pays fabuleux ! Belle journée à vous aussi.

  • Jean-Claude
    6 octobre 2023

    Salut les Loulous ! merci pour ce magnifique compte rendu de voyage !
    Pour moi c’est prévu debut mai 2024 🙂
    Mais en voyage organisé, car je ne suis pas autant aventurier que vous 🙂
    à bientôt
    Jean-Claude

    • Les Loulous
      17 octobre 2023

      Salut ! Merci pour votre retour ! Il n’y a pas d’aventures meilleures que d’autres…Chacun a sa façon de voyager…l’essentiel est de profiter pleinement de ce moment