Matériel de camping : que choisir ?

Lors de la préparation de notre tour du monde, le camping s’est imposé comme une évidence. Pourquoi ? Tout d’abord parce que nous aimons pouvoir planter notre tente en pleine nature, ou parfois dans des camping (mais avec vue svp!). Et puis, soyons honnête, le camping est aussi une manière de faire des économies. En effet, une nuit en tente est bien moins chère qu’une nuit d’hôtel. Elle peut même être gratuite si vous faites du bivouac ou du camping sauvage. Cela nous a permis de soulager, à de nombreuses reprises, notre porte monnaie et de pouvoir nous faire plaisir sur d’autres activités. Bien que camper soit agréable, encore faut-il avoir du matériel de qualité pour apprécier cette expérience. Dans cet article, nous allons donc vous dévoiler la liste du matériel de camping que nous utilisons toujours lors de nos voyages.

Le matériel de camping : la base

✴ La tente

Qui dis camping, dis tente la plupart du temps ! Vous pouvez aussi opter pour le hamac qui s’avérera certainement moins cool sous la pluie… Lorsque nous avons choisi la tente, le critère primordial pour nous était le poids car quand tu voyages en sac à dos, tu cherches à être le plus léger possible. Le deuxième critère était la qualité. Notre choix s’est donc porté sur une tente de la marque BIG AGNES réputée pour leur fiabilité. Concernant le modèle, nous avons longuement hésité entre une 2 ou 3 places. Finalement, nous avons préféré prendre une 3 places car nous pouvions dormir avec nos sacs à dos à l’intérieur sans sacrifier notre « espace nuit ». Le grand luxe !

En combinant notre souci de légèreté et de performance, nous avons opté pour la tente BIG AGNES FLY CREEK UL3. C’est une tente robuste, ultra-légère (seulement 1KG500) avec moustiquaire intégrée. Son prix est élevé mais son investissement a vite été rentabilisé ! Et puis, le tapis de sol fournit avec, nous a servi de toile d’ombrage une paire de fois quand nous cuisinions dehors.

BON A SAVOIRNe remballez jamais la tente, sac de couchage et matelas en étant mouillés. Vous emprisonneriez l’humidité et cela pourrait créer de la moisissure. Si vous ne pouvez pas faire autrement (pluie, neige…), pensez à bien ressortir tous le matériel de camping une fois votre trek fini (ou profitez d’un rayon de soleil en cours de route) pour le faire sécher.

détail de la tente msr big Agnes matériel de camping

✴ Les sacs de couchage

Autre point hyper important : les sacs de couchage ! Inutile de spécifier qu’il ne faut pas lésiner non plus sur la qualité. Dormir sans être frigorifié toute la nuit est fondamental. C’est un matériel de camping in-dis-pen-sa-ble ! Etant donné que nous envisagions des nuits en haute altitude (plus de 4000m), nos sacs de couchage devaient résister à des températures négatives. Pour cette partie, nous avons choisi chacun nos sacs de couchage.

∼ Le sac de Mr

Seb avait une idée bien précise du sac qu’il souhaitait : léger, résistant au froid et avec de l’espace pour les pieds. Le TREK TK III de la marque Sea To Summit fera son bonheur. Il est conçu pour résister à -30°C mais sa température « idéale » pour dormir confortablement sans se réveiller va jusqu’à -11°C. L’autre avantage de ce sac est sa forme rectangulaire aux pieds avec une fermeture éclair indépendante du sac. Seb ayant souvent très chaud aux pieds, il peut juste ouvrir ce compartiment et se « rafraîchir ».

∼ Le sac de Mme

Quant à moi, qui est beaucoup plus frileuse, mes seuls critères était un sac chaud et le plus léger possible. Le modèle Bloody Mary de la marque Valandré est parfait pour moi ! Le garnissage en duvet d’oie le rend très confortable. Il peut résister à des températures extrêmes allant jusqu’à -32.2°C mais sa température « idéale » pour passer une bonne nuit sans se réveiller est de -12.2°C. Il est équipé de deux collerettes pour vraiment maintenir toute la chaleur dans le sac en agissant comme une grosse capuche. Honnêtement, je ne les ai jamais utilisées car les températures n’étaient pas assez basses.

J’ai aussi combiné mon sac de couchage avec un drap spécial sac de couchage. J’ai choisi le modèle COOLMAX ADAPTOR de la marque Sea To Summit. Pourquoi encore se charger d’un drap ? Tout simplement car il est thermo-régulant. On a toujours tendance à transpirer aussi un peu en dormant et il évacue l’humidité. Et puis, il peut être utilisé sans le sac de couchage si vous faites du camping en plein été mais que vous aimez être « couvert » durant la nuit. Ou encore dans des hôtels où la literie laisserait à désirer. Un petit plus, que j’ai apprécié avoir avec moi.

Comme vous pouvez le constatez, les sacs de couchage sont vraiment des accessoires de voyage personnels. A vous de voir, lequel vous correspondrait le mieux mais ayez à l’esprit que bien dormir est essentiel ! Ceux que nous avons choisi sont vraiment des sacs de couchage polyvalents. Même si nous avons dormi avec des températures négatives, nous n’avons jamais eu froid ! Et ça, ça n’a pas de prix !

✴ Matelas de sol

Là encore, il s’agit de la qualité de votre sommeil. Vous pouvez aussi bien dormir à même le sol, sur un matelas de gym ou un sur un matelas gonflable énorme. Comme nous voyageons la plupart du temps en sac à dos, nous avons privilégié un modèle compact, ultra-léger et isolant. Le matelas de sol THERMAREST NEO AIR a rempli tous ces critères. Avec ses 630g, il était parfait ! Bien entendu, il existe des modèles Thermarest Neo Air plus récents encore plus légers. Il est fourni avec un sac pompe qui permet de gonfler le matelas sans injecter d’humidité et ça c’est top !

Il existe aussi une pompe qui fonctionne avec 2 piles permettant de le gonfler en 2 temps 3 mouvements. Alors, certains diront que c’est un gadget, on vous l’accorde ! Personnellement, nous ne l’aurions pas achetée. Néanmoins, comme elle nous a été offerte lors de nos achats, nous pouvons vous dire qu’elle est très pratique. Nous nous en servons à chaque utilisation. Enfin, vous pouvez rajouter un petit oreiller gonflable pour être encore plus confortable durant la nuit.

BON A SAVOIR︱Avant chaque achat, il faut regarder le « R-Value » . Cet indice compris entre 0 et 6 permet de connaître la performance isolante du matelas. 0 étant conseillé pour l’été (donc peu isolant) et 6 pour des conditions d’extrême froid (bivouac dans la neige par exemple). A vous de choisir celui qui vous paraît le plus adapté. Pour info, les nôtres ont un R-Value de 4,9.

Le matériel de camping côté cuisine

Camper c’est manger dehors. Pour cela, il faut être un minimum équipé. Il y a quelques indispensables à avoir auxquels vous pouvez ajouter d’autres accessoires selon vos besoins, et vos envies.

faire la popote en plein milieu de la campagne péruvienne  matériel de camping que choisir
tapis de sol de notre tente faisant office de toile d’ombrage

✴ La batterie de cuisine, le matériel de camping indispensable

L’idéal est de prendre une batterie de cuisine complète où tout s’imbrique comme pour les poupées russes. Nous avons le modèle QUICK 2 SYSTEM de la marque MSR. Cet ensemble est parfait car il est complet et adapté pour 2 personnes. Il y a 2 casseroles, 2 gobelets, 2 assiettes, une poignée amovible et un couvercle/passoire. La qualité n’a jamais failli même après des centaines d’utilisations ! Petit bonus pour nous : une boîte à épices car nous adorons « relever » nos plats. Et puis, ce n’est pas parce que nous campons que nous devons manger du lyophilisé…

✴ Les couverts

Ils sont indispensables pour préparer les repas. Evidemment, en camping, nous n’avons pas besoin d’autant d’ustensiles qu’à la maison. Il suffit juste d’avoir les basiques : cuillère, fourchette et couteau. On a choisi les couverts de la marque OPTIMUS en titane. L’avantage de ce matériau est sa légèreté. Et puis, ils sont ajourés à l’extrémité pour être attaché avec un mousqueton. Pratique pour ne pas les perdre. Quant au couteau, le couteau-suisse mettra tout le monde d’accord ! C’est le top !

✴ Le réchaud

Alors là, vous en trouverez pour tous les budgets. Il existe deux types de réchaud : à gaz et multicombustibles. Ceux à gaz sont les plus communs et les moins chers. Nous connaissons tous, les réchauds de Decathlon avec les bouteilles de gaz, adaptés au petit budget et qui fonctionnent très bien. Néanmoins, pour un voyage au long court, ou même d’une manière générale, mieux vaut privilégier les réchauds multicombustibles.

BON A SAVOIR︱Une bouteille de gaz qui s’adapte parfaitement à votre réchaud ne sera pas facile, voire impossible, à trouver dans certains pays. Alors il pourrait être inutilisable, dommage ! Ou bien, il faut acheter un réchaud gaz « duo » c’est-à-dire possédant une valve multi-cartouches qui permet de l’utiliser avec n’importe quelle bouteille de gaz vendue sur le marché (marque Primus, Camping Gaz, Optimus, Msr…). Et si vous avez ce type de modèles, encore faut-il trouver une boutique qui vend des bouteilles de gaz. Bref clairement pas la solution idéale selon nous !

∼ le réchaud multicombustible

C’est un réchaud qui, comme son nom l’indique, fonctionne avec différents combustibles : essence C, diesel, essence sans plomb 98, kérosène, pétrole et/ou gaz. Le réchaud MSR DRAGONFLY sert à concocter tous nos repas. La bouteille de 887ml (il en existe des plus petites) est démontable. Il est compact et fourni avec un pare vent (super pratique croyez-nous !). Le gros avantage des réchauds multicombustibles est que vous pouvez vous en servir partout ! Il y aura forcément des stations essence sur votre chemin. Donc pas de perte de temps à chercher une boutique pour avoir du gaz. Et puis, cela créé des contacts avec des locaux. Quand ils vous voient arriver à la station avec juste votre bouteille et vos sacs à dos, ils sont toujours étonnés et curieux.

Voilà ! Maintenant que vous connaissez les différents types de réchauds existants, à vous de décider lequel serait le plus adapté pour rejoindre votre matériel de camping.

détail du réchaud dragon Fly msr matériel de camping quel type de réchaud choisir

Autres accessoires à emporter en camping

Nous avons listé quelques éléments essentiels pour camper mais voici une liste avec quelques accessoires que nous vous conseillons d’avoir avec vous :

  • un briquet ou des allumettes : indispensable pour allumer votre réchaud ou votre feu de camp.
  • un cadenas : n’oubliez pas que la tente est votre « maison » donc si vous partez fermez-la avec un cadenas pour protéger vos affaires
  • une lampe frontale : hyper pratique si vous vous levez tôt pour admirer le lever de soleil, si vous montez la tente à la nuit tombée, etc…
  • une paracorde et/ou une corde à linge : pratique si vous avez besoin d’attacher votre tente à quelque chose ou si vous voulez faire sécher vos affaires
  • kit de réparation : ayez toujours avec vous les kits de réparation de votre réchaud, de la tente et des matelas de sol. Vous n’êtes pas à l’abri d’un matelas qui crève, d’un arceau de tente qui casse…mieux vaut être prévoyant !
  • une pharmacie légère pour soigner les petits « bobos » qui peuvent survenir en rando
  • une boussole : elle peut ne pas être utile pour certains d’entre vous mais pour nous, qui avons voyagé sans téléphone, elle a été d’une grande utilité.
  • des lingettes bébés : elles ne nous quittent ja-mais dès que l’on part camper ! C’est l’idéal pour se rafraîchir, faire « une toilette de chat » histoire de se sentir un peu plus propre après plusieurs jours de randonnées sans prendre une douche.
  • un jeu de cartes : pour occuper vos soirées ou partager un bon moment avec d’autres campeurs comme vous.

Prêts à partir camper ?

Voilà pour un petit tour d’horizon de notre matériel de camping que nous emportons dans nos sacs à dos. Bien sûr, vous pouvez vous permettre quelques accessoires « de luxe » si vous voyagez avec un véhicule telle qu’une table de camping, des chaises ou encore une glacière. Là encore, il n’appartient qu’à vous de choisir vos petits extras.

tente de camping Rangiroa Polynésie quel matériel de camping choisir

➳ Etes-vous adeptes du camping ? Avez-vous déjà essayé ? Quels sont vos indispensables ? Dites-nous tout en commentaire. Vous pouvez aussi consulter nos autres tips ou encore nos 10 commandements du voyageur !

signature animée blog de voyage tour du monde des loulous

Avez-vous aimé cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
  • Melanie
    22 novembre 2021

    Article très intéressant et bourré d’idées auxquelles on ne pense pas. Ca sent l’expérience de terrain!

    • Les Loulous
      9 mars 2022

      AHAH oui, vous avez bien ciblé l’état d’esprit dans lequel nous avons écrit l’article. C’est toujours mieux de se servir de sa propre expérience pour donner des conseils. Ravis qu’il vous ait plu en tout cas.