Un voyage à New York pourrait facilement s’improviser. Toutefois, il est toujours plus simple d’en savoir un peu plus sur une destination. C’est pourquoi, nous avons conçu ce guide pratique qui aborde différents aspects pour préparer un voyage à New York. Truffé de conseils et de bons plans, il vous permettra de mieux appréhender votre séjour à NYC. Avant toute chose, sachez que cette ville est située sur la côte Nord Est des Etats-Unis et qu’elle est divisée en 5 quartiers. Voici d’ailleurs, une carte pour les représenter.

carte des quartiers de New York guide pratique  New York

Préparer son voyage à New York – Sommaire

1. Quelle est la meilleure période pour visiter New York ?

2. Faut-il des vaccins spécifiques ?

3. Est-ce qu’un visa est nécessaire ?

4. Comment venir à New York ?

➳ 5. Comment rejoindre son logement depuis les aéroports internationaux et nationaux ?

6. Où dormir à New York ?

7. Comment se déplacer à New York ?

8. Argent, budget, banque et assurance

9. La sécurité à New York

10. Informations pratiques


Quelle est la meilleure période pour visiter New York ?

New York a l’avantage de posséder les mêmes saisons que nous, à la différence près que le climat est continental humide. C’est-à-dire que la température ressentie sera plus froide ou plus chaude en fonction des saisons. Par conséquent, la meilleure période pour vous y rendre s’étend de Mai à fin septembre (l’équivalent de notre printemps-été). Les autres mois restent accessibles, il faudra juste vous attendre à de la pluie ou de la neige.

Autre variation à souligner :

  • le soleil se couche très tôt sur New York. A savoir aux alentours de 17H30 en hiver et 20H30 en été.
  • la température s’exprime en Fahrenheit, écrite °F. Par exemple : 0°F = -17°C ou encore 50°F = 10°C
quand partir à New York climat New York conseil voyage New York

A emporter dans sa valise︱Tout dépend du mois choisi. Si vous décidez de visiter New York en hiver comme nous, des vêtements chauds seront indispensables. Gants, bonnets, écharpes sont des accessoires à emporter systématiquement. Nous avions même emmené manteau et bottes de ski. La neige est souvent présente en décembre/janvier, autant être prévoyant. Le vent étant aussi glacial, nous vous recommandons un stick pour les lèvres, et de la crème pour les mains type mixa (si vous ne portez pas de gants) cela vous évitera d’éventuelles gerçures. Pour les autres saisons, emportez des vêtements mixtes. Par contre, ayez en tête que l’été peut être très chaud à New York. Les 40°C sont facilement atteints donc n’oubliez pas la crème solaire et un chapeau.

Préparer son voyage à New York – Faut-il des vaccins spécifiques ?

Lors d’un voyage à New York, il n’y a pas de vaccins obligatoires. Il est cependant recommandé d’avoir ses vaccins de base à jour. Nous avons, par ailleurs, écrit deux articles qui sont très utiles pour préparer un voyage niveau santé :  quels vaccins choisir et quels sont les indispensables à mettre dans une pharmacie de voyage.

BON A SAVOIR︱L’application Metis crée par l’institut Pasteur permet de visualiser en un coup d’oeil les conditions sanitaires obligatoires ou recommandées liées à un pays. Hyper utile, nous l’utilisons avant chaque voyage.

Préparer son voyage à New York – Est-ce qu’un visa est nécessaire ?

Pour les ressortissants français, un visa n’est pas nécessaire pour une durée de 90 jours maximum. En revanche, si vous arrivez par voie aérienne, (ce qui est le plus probable), il faudra absolument avoir une autorisation de voyage électronique appelée l’ESTA. La demande se fait uniquement en ligne via ce site officiel, seul habilité par les autorités américaines. L’ESTA coûte 21$, dure 2 ans et il est valable sur l’ensemble des USA. Si vous voyagez plusieurs fois aux Etats-Unis, il faudra remettre votre dossier ESTA à jour (numéro de vol et adresse de destination) et toujours voyager avec le passeport déclaré sur le formulaire. Apprenez en plus sur les différents types de visas grâce à ce dossier spécial visas.

Pour les ressortissants d’autres nationalités, vous trouverez la liste des pays exemptés de visa sur la page d’accueil du site officiel. Découvrez ci-dessous à quel type de visa vous êtes soumis pour entrer aux USA en fonction de votre passeport (à indiquer aussi sur ivisa).

BON A SAVOIR︱Durant la période de validité de l’ESTA, tout changement doit être signalé (nom de famille…) ou si la date de validité de votre passeport est inférieure au délai de 2 ans. Enfin, l’ESTA est obligatoire, même dans le cadre d’un transit aux USA.

✴ Notre astuce pour obtenir l’ESTA et/ou votre visa pour les USA facilement

Le tips des Loulous︱Ce conseil s’adresse à ceux qui ne sont pas fans des démarches administratives et à nos lecteurs étrangers. Si c’est le cas, nous avons trouvé la solution pour préparer votre voyage aux USA en toute sérénité. Exit les requêtes fastidieuses, le site ivisa.com, spécialisé dans l’obtention des documents de voyage (e-visa, visa à l’arrivée, déclaration de santé,…), s’occupe de tout à votre place. Il suffit juste de noter votre pays d’origine et votre destination puis ivisa.com vous indique les documents exigés à l’entrée du pays. Sélectionnez-les, remplissez la demande en ligne, validez, payez. Attendez quelques jours avant de les recevoir par mail. Et voilà ! Se procurer l’ESTA et/ou tout autres documents n’aura jamais été simple, non ? En plus, vous pouvez avoir l’ESTA en 2h seulement.

En revanche, nous vous conseillons de vous renseigner concernant les dispositions mises en places relatives au Covid-19 (test PCR, vaccins…). Elles peuvent ne pas être les mêmes d’une semaine à l’autre.

iVisa.com

Comment venir à New York ?

✴ En avion

Bien entendu, un voyage à New York commence souvent par la manière la plus commune d’arriver : c’est-à-dire en avion. La ville dispose de deux aéroports internationaux : J-F Kennedy et Newark. Celui de LaGuardia est uniquement réservé aux vols nationaux.

Pour réserver un billet d’avion pour New York au meilleur prix, vous pouvez utiliser soit le comparateur de vol Kayak soit la start-up française Ulysse. Le plus cool chez Ulysse, c’est qu’il n’y a pas de pubs ni de frais cachés. C’est-à-dire que vous paierez le prix du billet d’avion affiché ! Et en plus, vous soutiendrez une entreprise française ! Bref, le combo parfait, non ?

Temps de vol︱Comptez environ 8h pour un vol direct Paris-New York.

Décalage horaire︱New York présente -6h par rapport à la France quand nous sommes à l’heure d’hiver. Par exemple, quand il est 17h en France, il est 11h à NYC. Toutefois, quand la France est à l’heure d’été, il y a -5H de décalage. Durant nos voyages, nous utilisons lhorloge parlante pour savoir l’heure exacte dans un pays. 

vue aérienne de New York la nuit NYC by night venir à NYC en avion

✴ Par la voix terrestre ou maritime

Pour nous Européens, l’avion reste la meilleure option, mais il est tout à fait possible de venir à New York autrement. Sachez que si vous arrivez par voie maritime (croisière par exemple), il vous faudra obligatoirement l’ESTA pour un séjour de moins de 90 jours. En revanche si vous arrivez aux Etats-Unis par voie terrestre depuis un autre pays frontalier, vous devrez remplir le formulaire I-94W qui coûte 6 $ à condition que votre séjour ne dépasse pas 90 jours. Ensuite, New York pourra facilement être rejointe en train ou en bus.

Comment rejoindre son logement depuis les aéroports internationaux et nationaux ?

carte des aéroports de New York organiser son voyage New York

✴ En métro et AirTrain

C’est une des solutions les plus économiques avec le bus mais pas forcément la plus pratique car il faut porter toutes ses affaires. Voici une carte détaillée qui vous permettra de visualiser toutes les correspondances entre les différents quartiers et les 3 aéroports de New York.

BON A SAVOIR︱Le AirTrain est un métro interne aux aéroports (J-F Kennedy et Newark) qui permet de circuler entre les différents terminaux, les parkings, les navettes d’hôtels et les bureaux des loueurs de voiture. Fonctionnant 365 jours par an en non-stop jour et nuit, il est gratuit à condition de ne pas sortir de l’aéroport. Par contre ce service est payant, à partir du moment où vous entrez/sortez de l’aéroport. Le coût est de 8 $ en 2022. Amtrak et NJ Transit (indiqués sur la carte) sont des trains. Quant à Long Island Rail Road (LIRR), c’est un train de banlieue comme le RER à Paris.

carte des connexions des aéroports avec Manhattan
Source crédit photo : Aéroport de Newark

∼ Un peu plus de précision…

Nous allons à présent, vous expliquer un peu plus en détail comment sortir de ces 3 aéroports en imaginant que votre hôtel se trouve à Manhattan.

  • Newark : le plus simple pour sortir est de prendre l’Airtrain jusqu’à Newark Liberty Airport Station puis le train Amtrak jusqu’à Penn Station sur Manhattan. Enfin, trouvez la ligne de métro la plus proche de votre logement. Plus d’infos sur le site de l’aéroport. Attention, les trains NJ Transit ne fonctionnent pas 24h/24, 7j/7. En revanche, les trains PATH oui !
  • J-F Kennedy : pour sortir de l’aéroport prendre l’Airtrain direction les 2 arrêts de métro proposés, à savoir Jamaica Station (ligne E) ou Howard Beach (ligne A). A vous de voir quelle ligne de métro choisir afin d’obtenir la correspondance la plus adaptée pour vous emmener au plus près de votre logement. Toutes les infos des transports en commun se trouvent sur cette page. Consultez aussi celle-ci pour des infos sur le fonctionnement de l’Airtrain.
  • LaGuardia : ici, il n’y a pas d’Airtrain, seulement des bus. Nous nous sommes rendus à LaGuardia pour récupérer notre voiture de location, réservée via le comparateur de location de voiture Discovercars. D’ailleurs, nous avons écrit un article hyper complet sur comment louer une voiture aux USA. Pour y aller depuis Manhattan, c’est hyper simple (et pour en sortir c’est pareil !). Partons du principe que vous arrivez…en fonction de votre terminal d’arrivée, vous devrez prendre un bus spécifique (M60, Q48, Q47, Q72, Q70…) . Par exemple, le Q70 vous déposera à deux pas de l’arrêt de métro Jackson Heights-Roosevelt Avenue, ligne E. Elle vous permettra ensuite de rejoindre Manhattan. Puis, à vous de voir quelle correspondance vous devrez attraper pour rejoindre votre hôtel. Retrouvez l’ensemble des quartiers desservis ici. Pour info, le trajet en bus coûte 2,75 $, payable obligatoirement avant de monter et uniquement avec la MetroCard. Nous en parlons un peu plus bas.

✴ En bus

Rejoindre les aéroports en bus est certainement la solution LA plus économique. Comptez environ 20 $ le trajet. Pour cette partie-ci, nous avons aussi décortiqué comment sortir des aéroports en partant du principe que vous logez à Manhattan. Si votre hôtel n’est pas à proximité des arrêts mentionnés, il faudra opter soit pour le métro, soit pour un taxi afin de le rejoindre.

  • Newark : Chaque terminal dispose de sa propre ligne de bus, vous n’aurez pas à prendre l’airtrain. Nj Transit Bus ou Express Bus assure la liaison vers ces 3 arrêts principaux sur Manhattan : Port Authority Bus Terminal (41st St entre 8th et 9th Avenues), Grand Central Station (41st St entre Lexington & Park), and Bryant Park (42nd St & 5th Ave).
  • J-F Kennedy : pour rejoindre Manhattan, nous n’avons pas trouvé de ligne de bus. Il faudra prendre le métro ou le taxi. Par contre, si vous logez dans le Queens ou Brooklyn, il y a des correspondances en bus. Pour vous faciliter la tâche, l’aéroport JFK a répertorié la liste des lignes de bus ainsi que les horaires.
  • LaGuardia : la seule ligne de bus qui vous conduira sur Manhattan est la M60.

✴ En navette : partagée ou privée ? Quelle différence ?

C’est l’option que nous avons utilisée et celle que nous vous recommandons surtout si vous arrivez la nuit : efficace, abordable et simple. Le principe : louer les services d’une navette qui vous déposera directement au pied de votre logement. Nous avons choisi une navette partagée, c’est-à-dire que le trajet s’effectue avec d’autres voyageurs. Par contre, vous n’avez pas la garantie d’être déposé en premier. Honnêtement, nous avons été les derniers et cela nous a offert une visite de NYC by night. Plutôt cool comme entrée en matière ! Et puis, le fait de voyager à plusieurs diminue fortement les frais (de souvenir, c’était 18 $ par personne en 2019). Pour l’aéroport de Newark, nous nous sommes rendus au « Ground Transportation » pour attendre le chauffeur. Il y a des téléphones disponibles pour joindre directement les compagnies. Perso, nous avons utilisé SuperShuttle.

La navette privée est, comme son nom l’indique, privée. Cela vaudra le coup si vous êtes un groupe sinon passez votre chemin. Sinon, vous pouvez commander un VTC via Uber ou Lyft.

ground transportation aéroport de Newark bon plan New York

✴ Autres options

  • le taxi : rapide mais coûteux. En fonction de l’aéroport d’arrivée, le prix de la course variera. A New York, les taxis ont un prix fixe pour ce type de trajet aux alentours de 50 $ auquel se rajoutent les péages et le pourboire (environ 10 à 15% de la note). Sans compter la majoration si vous le prenez pendant les heures de pointe (entre 16h et 20h), en fonction du quartier ou si vous payez par carte bancaire. A titre d’exemple, un trajet Newark-Manhattan peut représenter entre 80 et 100 $. Les tarifs étant amenés à changer début octobre 2022, nous vous conseillons de consulter cette page pour avoir une idée précise du coût du transport depuis Newark.
  • en limousine : ok, là c’est la classe ! Cette option peut être envisagée surtout si vous voyagez en groupe.

Où dormir à New York ?

Rassurez-vous lors d’un voyage à New York, ce n’est pas l’offre d’hébergement qui manque. D’ailleurs, la gamme de prix va d’un extrême à l’autre. Pour les grands classiques, vous aurez le choix entre des hôtels, des Bed&Breakfast ou des auberges de jeunesse. Hostelwolrd est la plateforme de réservation idéale pour les voyageurs à petits budgets ne voulant pas faire l’impasse sur les rencontres. Ehh oui, ce site est le leader mondial pour trouver une auberge de jeunesse dans le monde entier. Une vraie mine d’or ! Alors, n’attendez plus, trouvez une auberge de jeunesse à New York.

Pour un séjour plus insolite, optez pour une nuit sur un bateau. Sinon, vous pouvez loger chez l’habitant en échange de votre habitation (via HomeExchange), en dormant sur un bout de canapé (CouchSurfing), en utilisant une plateforme de réservation via Airbnb, NyHabitat ou en plantant votre tente dans un jardin privé grâce à HomeCamper.

Pour trouver un hébergement à New York aux valeurs éco- responsables, vous pouvez passer par BedyCasa. Si vous voulez vraiment vous faire plaisir tout en apportant un sens à votre voyage, le 1 Hotel Brooklyn Bridge est génial ! Par contre, dormir dans un hôtel respectueux de l’environnement à New York coûte très cher !

BON A SAVOIR︱Si vous venez à NYC pour les fêtes de fin d’année, réservez vos logements/activités en avance. Perso, nous avions booké le logement et nos visites au mois de juillet !

✴ Préparer son voyage à New York – Quel quartier choisir ?

La plupart des attractions touristiques se concentrant sur Manhattan, il est plus judicieux de dormir sur place. Nous avons opté pour un appartement complet à Harlem. Avoir un appart’ avec une cuisine diminue les frais car les nuits d’hôtels sont très chères (aux alentours de 100€ la nuitée) sans compter les restos. En revanche, quand nous sommes rentrés de notre road trip à Woodstock et aux chutes du Niagara, nous avons dormi à Chinatown. En réalité, le quartier dépendra de vos centres d’intérêts à New York.

Les Tips des Loulous︱Essayez d’avoir un logement proche du métro, c’est hyper pratique ! Et puis, préparer un voyage à New York signifie aussi réserver à l’avance son logement surtout en période des fêtes de fin d’année. Les prix seront bien plus avantageux !

Préparer son voyage à New York – Comment se déplacer ?

✴ Le métro

Lors d’un voyage à New York, le plus simple est clairement d’utiliser le métro, appelé subway. L’avantage du métro sont ses horaires ! Ouvert 365 jours/an en non-stop, bienvenue dans la ville qui ne dort jamais. Nous nous sommes dit qu’une carte du Subway en journée, et une pour les trajets nocturnes entre 00h et 6h pourraient vous être utiles. Vous pouvez les télécharger gratuitement.

BON A SAVOIR︱Il existe des lignes express, hyper rapides, qui ne s’arrêtent qu’aux points blancs signalés sur la carte du métro. Les lignes locales, quant à elle, s’arrêtent partout (points noirs). Et puis, vous verrez souvent les mots « Uptown » et « Downtown ». Un métro Uptown « montera » Manhattan vers Harlem par exemple, bref il ira au nord. Un métro « Downtown » ira au sud de Manhattan vers Brooklyn par exemple. Téléchargez l’application MyMTA (dispo sur Android et IOS) pour connaître le trafic, le prix d’un trajet…

∼ Acheter une metrocard

Vous pouvez acheter vos trajets à l’unité (3 $) mais ce n’est pas économique. Toutefois, pour ceux qui préfèrent les tickets individuels, vous chargez la MetroCard du montant que vous voulez. Vous pouvez la passer pour 4 personnes maximum à une même station. Sinon, il existe une MetroCard avec trajets illimités métro+bus de 7 jours (33 $) ou 30 jours (127 $). Ajouter à cela 1 $ pour l’obtention de la carte.

Le Tips des Loulous︱La MetroCard illimitée peut être utilisée pour une autre personne donc nous n’en avions acheté qu’une pour nous deux. Economie de 33 $, croyez-nous à New York ce n’est pas rien ! Le seul inconvénient, on ne peut pas la passer 2 fois d’affilée dans une même station sans attendre 18 minutes entre les 2 passages.

Tout comme dans le métro parisien, il y a des distributeurs où vous achetez directement votre MetroCard et où vous choisissez le forfait. Le paiement peut se faire par carte, (on vous demandera un zip code mettez 00000 ça marche) ou en cash. Essayez d’avoir l’appoint parce que la machine ne rend la monnaie que sur 8 $ max.

acheter une metrocard à New York organiser voyage NYC

✴ Autre moyen de transport

En dehors du métro, le choix du déplacement est vaste :

  • à pied : nous pouvons vous dire que nous en avons enfilé des kilomètres, NYC est vraiment immense !
  • en ferry : Staten Island, le sud de Brooklyn et d’autres lieux sont accessibles en ferry. Retrouvez toutes les infos (trajet, prix) sur FerryNYC.
  • en taxi : de couleur jaune ou verte, ils sont par-tout ! Vous pouvez en commander un via les applications Uber ou Lyft.
  • en vélo : en France, nous disposons du système Vélib que l’on retrouve à Paris entre autre. New York possède aussi son propre système de location de vélos partagés appelé Citibike. L’idée est simple, louez un vélo dans une station CitiBike et rendez le dans une autre (ou la même). C’est une façon originale et écologique de découvrir New York. Un trajet coûte 3,99 $ pour 30 minutes, au-delà chaque minute supplémentaire est facturée ! Il existe aussi des pass à la journée. Retrouvez différentes cartes des pistes cyclables réparties par quartier sur nycbikesmaps. L’application Citibike permet de localiser les stations à proximité ainsi que la disponibilité des vélos ou des emplacements libres.
  • en VTC : commandez votre véhicule via Uber ou Lyft.
  • en voiture : nous avons créé deux articles pour tout savoir sur la location d’une voiture aux USA et les règles de base de conduite. Pour info, nous avons utilisé le comparateur Discovercars. C’est la plateforme idéale pour trouver une voiture de location à New York au meilleur prix.
se déplacer à New York

Préparer son voyage à New York – Argent, budget, banques et assurance

Le budget va dépendre de votre façon de voyager mais gardez à l’esprit qu’un voyage à New York coûte très cher ! La monnaie locale est le dollar américain $US. En 2023, 1 € = 1,06 $US variable selon le taux de change.

BON A SAVOIR︱Pour économiser sur les frais de virement lors d’un virement bancaire à l’international, nous utilisons Wise. Détronant Western Union ou encore PayPal, c’est la meilleure société pour transférer de l’argent à l’international avec un minimum de frais. Wise est idéal pour les expatriés, les PVTistes, et les voyageurs au long cours mais pas que. Par exemple, si vous planifiez vos excursions à New York, il peut arriver que l’organisateur demande un acompte. Grâce à Wise et son interface simple d’utilisation, l’argent arrivera à l’autre bout du monde en deux temps trois mouvements. Ainsi, vos réservations seront bookées et vous pourrez partir l’esprit serein.

Sachez aussi que Wise propose une carte bancaire qui vous permet de faire des achats partout dans le monde avec un taux de change réel. Et en plus, la carte Wise ne coûte que 7€ sans aucun frais mensuels et/ou annuels par la suite. 

✴ Retirer de l’argent : banques, frais de retraits

A New York, il y a des ATM (distributeurs) absolument partout !  Par contre, la plupart des banques à l’étranger appliquent des frais de retrait au distributeur dont le pourcentage varie en fonction de celles-ci. Malheureusement, les banques américaines ne font pas exception à la règle. Elles appliquent généralement entre 2 et 3% de commission de frais de retrait. Un conseil : quitte à payer des frais, autant retirer de grosses sommes d’argent d’un seul coup !

Il faut avoir à l’esprit également que votre banque personnelle peut prendre une commission sur vos retraits à l’étranger. Attention, le pourcentage est parfois très élevé et ces frais s’ajoutent à ceux des banques étrangères !  C’est pourquoi, il est indispensable de bien choisir sa banque pour voyager. A chacun de nos périples, nous utilisons la néobanque N26 qui est la banque parfaite pour les voyageurs et les tourdumondistes !

BON A SAVOIR︱La banque HSBC est présente à New York donc c’est un avantage surtout si vous êtes clients de cette banque. En effet, vous ne paierez pas de frais avec votre carte lors d’un retrait au distributeur. De même, BNP Paribas a mis en place un réseau de distributeurs partenaires dans le monde, appelé Global Alliance. De ce fait, si vous êtes clients de BNP Paribas, vous pourrez retirer gratuitement dans les ATM de Bank Of America (la banque partenaire à New York).

✴ Souscrire à une assurance voyage pour visiter New York

voyager à New York assurance voyage états unis

Il est essentiel de toujours souscrire une assurance voyage spécialisée dans le secteur avant tout périple à l’étranger. Bien que cela ne soit pas une obligation pour entrer aux USA, nous vous conseillons vivement d’en avoir une. Un pépin de santé est vite arrivé et les frais médicaux à l’étranger coûtent très chers ! Et puis, dans ce domaine, les Etats-Unis excellent ! Les frais médicaux sont tellement exorbitants que les assurances voyage augmentent le plafond de garantie (et donc la cotisation) lors d’un voyage aux US.

Nous savons aussi par expérience que le sujet des assurances voyage n’est pas simple à aborder. C’est pourquoi nous avons écrit un dossier complet pour vous aider à choisir une assurance voyage correspondant à vos besoins. Nous y détaillons les garanties, les facteurs clés auxquels prêter attention, des conseils ainsi que notre top 3 des assurances voyage

Voir aussi nos 10 astuces pour économiser sur l’assurance voyage. En voici une….

Préparer son voyage à New York – La sécurité à New York

Honnêtement un voyage à New York rime avec sécurité. La ville est vraiment safe. Le seul conseil que nous vous donnons est de bien faire attention à vos affaires, en particulier dans les transports en commun. Si vous avez un sac à dos, portez le devant vous quand vous arrivez dans le métro, ça limitera la tentation de vol. Et puis, évitez certaines zones à la nuit tombée (en particulier à pied) comme le Bronx par exemple.

BON A SAVOIR︱Avant d’entreprendre votre voyage, renseignez-vous aussi sur la sécurité du pays en consultant le site du ministère de l’Europe et des affaires étrangères.

Informations pratiques pour préparer son voyage à New York

Langues parlées︱New York est une ville multiculturelle, donc on y parle énormément de langues différentes. Mais rassurez-vous, c’est l’anglais qui domine.

Prise de courant︱Les prises de courant sont différentes de celles utilisées en France. Il faudra donc prévoir un adaptateur universel.

EauL’eau du robinet est potable aux Etats-Unis.

WIFI, Internet︱New York a pour but de devenir la ville la plus connectée du monde, rien que ça ! L’accès à internet est donc hyper facile. Tout d’abord, vous pouvez vous connecter par le biais de votre logement en utilisant le wifi. Depuis l’extérieur, il y a plusieurs options :

  • vous pouvez vous connecter gratuitement à des bornes WIFI appelées LINKNYC. New York est déjà équipée de plus de 1800 bornes interactives. Retrouvez leur localisation sur cette carte.
  • se connecter dans les parcs : ehh oui, même si vous voulez vous mettre au vert à NYC, vous pourrez le faire en restant connectés. Différents réseaux tels que Spectrum, Altice USA, AT&T…se partagent le gâteau. A notez qu’AT&T est le seul proposant une connexion WIFI gratuite et illimitée. Cette carte indique les points de connexion gratuits (en vert) ou payants (blancs) dans les parcs de New York.
  • dans les magasins, Starbucks, restaurants, musées,… l’offre est sans limite !
  • dans le métro : il suffit de se connecter au réseau TransitWirelessWiFi. Vous avez droit à 1h de connexion gratuite. Une fois celle-ci écoulée, il suffit juste de se reconnecter.
  • grâce à votre forfait téléphonique : renseignez-vous sur les conditions de votre forfait à l’étranger. Clients de chez Free, nous avons eu droit à une enveloppe internet de 25 Go en 4G par mois, plus appels SMS/MMS illimités depuis et vers la France. 70 destinations sont incluses dans ce type de forfait, ce qui représente un avantage considérable puisque cela évite d’acheter une carte sim locale.

✴ Les p’tits bonus pour préparer son voyage à New York

Où manger à New York︱Le nombre de food truck, de stands à hot dog, de restaurants…est impressionnant ! Il y en a pour tous les goûts ! Mais pour nous, le bon plan est de manger dehors ou de prendre à emporter. Vous paierez moins cher tout en continuant à visiter New York.

stand de hot dog à New York blog voyage

Pourboires︱Autant en France, les pourboires ne sont pas systématiques soyons honnêtes, autant aux USA, il est très mal vu de ne pas en laisser. Alors ne soyez pas radins et sortez votre porte monnaie. Il faut savoir qu’aux Etats-Unis, les « tips » (= pourboire) représentent un salaire. En gros, ce sont eux qui forment le salaire d’un serveur, d’un chauffeur de taxi…c’est donc limite « obligatoire » d’en laisser un. Comptez entre 15 et 20% de la note finale. Certains lieux instaurent des salaires fixes pour leurs employés mais ce n’est pas « entré dans les moeurs » partout, loin de là.

Lecture︱Si vous êtes en quête de guides touristiques pour préparer votre voyage à New York, en voici deux qui permettent de sortir des sentiers battus. Lus et approuvés ! Enfin, si vous aimez noter votre itinéraire sur une carte, nous vous recommandons la carte plastifiée de Manhattan imprimée par Borch. Idéale, surtout en hiver, car elle peut être utilisée sous la pluie et la neige sans problème.

livre out of the box New York guide de New York hors sentiers battus

Endroits à visiter à New York︱Non seulement, il y a beaucoup de lieux à voir mais en plus ils coûtent chers. Donc, en fonction de la durée de votre séjour, un pass peut être intéressant. Il en existe plusieurs qui proposent des lieux et des activités différentes. Nous détaillons chaque pass ainsi que ses fonctionnalités dans cet article.

Le mot de la fin

➳ Voilà ! Ce guide pratique touche à sa fin. Nous espérons vraiment qu’il vous aura aidés dans la préparation de votre futur voyage à New York. Si c’est le cas, n’hésitez pas à nous le dire en commentaire.

Quoiqu’il en soit, c’est une ville assez surprenante qui comporte quelques monuments incontournables. D’ailleurs, nous avons écrit un article avec nos recommandations pour un séjour d’une semaine à NYC. Que cela soit du Nord au Sud, l’Amérique vaut vraiment le détour !

✧ Cet article comporte des liens affiliés. Ainsi, si vous passez par ces liens pour obtenir plus facilement vos documents de voyage, nous toucherons une petite commission sans que vous ne déboursiez un centime de plus. Cela nous soutiendra dans la création de nos guides de voyage qui sont des ressources mises à votre disposition gratuitement. Alors, si vous avez trouvé votre bonheur dans cet article, n’hésitez pas à nous donner un p’tit coup de pouce. Merci. ✧

signature animée blog de voyage tour du monde des loulous

Notre guide pratique sur New York vous a été utile ? Alors épinglez-le sur Pinterest et abonnez-vous à notre compte.

Avez-vous aimé cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
  • Yves
    28 juillet 2022

    Excellent article, ça fait longtemps que je n’avais pas lu quelque chose de clair et complet comme ca !
    Moi qui connais bien le sujet, tu m’as donné envie d’y aller .
    Félicitations.
    Yves

    • Les Loulous
      29 juillet 2022

      Bonjour Yves ! Ahh, ça nous fait super plaisir de savoir que nous avons réussi à retransmettre ce que nous avons ressenti en visitant New York. Cette ville est assez extraordinaire ! Et puis, si ce guide peut aider d’autres voyageurs à la découvrir, alors nous avons fait coup double haha. merci de ton commentaire en tout cas et au plaisir de te revoir sur notre blog.