A la découverte de l’île de Seymour Nord

Lors de notre séjour aux Galapagos, nous avons décidé de nous offrir chacun une activité. Il y a beaucoup d’excursions au départ de Santa Cruz. Le choix a été difficile mais nous avons fini par en sélectionner deux. Pendant que Sébastien est parti découvrir les fonds marins à Gordon Rocks, j’ai choisi d’aller explorer l’île de Seymour Nord.

Où est située l’île de Seymour Nord ?

Cette île se trouve au nord de l’île de Baltra et de Santa Cruz.

carte représentant où se situe île de Seymour Nord aux Galapagos

Comment se rendre sur l’île ?

L’archipel des Galapagos étant protégé, seule une excursion permet d’accéder à cette île inhabitée. J’y suis allée avec la compagnie Galapagos Aquatours. J’ai payé 150 $ pour une journée. Un véhicule est venu me chercher devant l’hôtel puis une fois tout le groupe réuni, le chauffeur nous a emmené jusqu’au canal d’Itabaca pour prendre le bateau. La traversée a duré entre 45min et 1h.

Découvrir la faune de l’île à l’état sauvage

Toute la beauté de l’île de Seymour Nord repose sur la diversité de sa faune. L’île étant inhabitée, les oiseaux y ont trouvé refuge. Cet endroit est donc un site incroyable pour l’observation de ces derniers. La promenade dure environ 2h le long d’un sentier balisé de 2km et il est bien entendu interdit de sortir de celui-ci. Je vous conseille de prendre des chaussures de marche, car le sol n’est pas toujours stable (présence de pierres) ainsi qu’une casquette, de la crème solaire (pas de zone d’ombre sur l’île) et de l’eau. Un guide certifié accompagne obligatoirement cette balade. J’ai beaucoup apprécié toutes les informations qu’il a pu transmettre sur les différentes espèces rencontrées. Cela m’a permis d’apprendre à connaître la faune locale.

sentier de randonnée jonchés de part et d'autre d'oiseaux île de Seymour Nord

Ce qui m’a frappée lorsque je suis arrivée sur l’île est son côté désertique, sauvage, vierge de toute présence humaine installée. Seul le chant des oiseaux et le bruit des vagues frappant les côtes étaient audibles. J’ai eu l’impression d’être une exploratrice découvrant un lieu incroyable où les animaux sont rois.

✴ Découverte des frégates et des fous à pieds bleus

Cette île étant protégée, certaines espèces y ont installé leur petit « nid d’amour ». En effet, c’est devenu une zone de nidification pour les frégates magnificent et les fous à pieds bleus. J’ai eu la chance d’assister à la parade nuptiale des frégates. Je dois dire que cela est plutôt très étonnant. Les mâles ont un plumage noir dont certaines de leur plumes sont irisées. Ils possèdent aussi une excroissance visible au niveau du cou, appelé sac gulaire rouge. Quand ils veulent séduire une femelle, ils gonflent leur sac qui devient alors rouge vif. Puis ils penchent leur tête en arrière, étendent leurs ailes et émettent un son particulier.

Cri d’une frégate mâle pendant la parade nuptiale. Source Xeno-canto.

J’ai été subjuguée par ce moment et je suis d’ailleurs restée derrière le groupe pour profiter encore un peu du spectacle.

envergure d'une frégate superbe avec les ailes déployées île de Seymour Nord aux Galapagos

J’ai aussi pu voir une femelle nourrissant son bébé. Il devait être tout jeune car il possédait encore son duvet. Un moment incroyable !

jeune frégate avec son duvet blanc île de Seymour Nord

Les fous à pieds bleus, espèce endémique des Galapagos, sont aussi présents sur l’île de Seymour Nord. Cet oiseau est vraiment étrange avec ses gros pieds à la couleur bleue qui contrastent avec son plumage clair et ses ailes brunâtres. Je n’ai pas vu leur parade nuptiale mais apparement ils effectueraient une danse en exhibant leurs pieds et en adoptant une posture particulière. Peut-être aurez-vous la chance de la voir si vous venez ici ?

fou à pieds bleus oiseau emblématique des Galapagos île de Seymour Nord

✴ Les autres résidents de l’île de Seymour Nord

L’île de Seymour Nord est connue pour ses frégates et ses fous à pieds bleus mais il y a aussi d’autres résidents. Etant donné que le sentier est très proche d’où les oiseaux nichent, vous pourrez apercevoir d’autres espèces, si vous ouvrez l’oeil. Ainsi, j’ai croisé des iguanes terrestres dont leur couleur se confondait avec les cactus. Je dois admettre que si le guide ne me l’avait pas montré, je ne l’aurais certainement pas vu ! Ces animaux sont énormes et assez impressionnants : un mix entre le dinosaure et le serpent je trouve. Néanmoins leur couleur était fascinante !

patte d'un iguane terrestre ile de seymour nord

Puis, j’ai vu des mouettes aux pieds rouges, des lézards de lave dont un avait trouvé un refuge un peu spécial… Les otaries quant à elles, me sont apparues sur le chemin du retour. Un bébé otarie jouait avec sa mère entre les rochers et la mer. Nul dérangé par notre présence, ce moment n’appartenait qu’à eux. Je les ai observés un moment avant de rejoindre le groupe et de quitter cette île.

lézard de lave dans une tête décomposée d'otarie

Bye Bye Seymour Nord !

La suite de l’excursion nous a emmenés sur une plage déserte au sable blanc où l’eau avait ses dégradés de bleus que j’aime tant. Bienvenue à Bahia Beach sur l’île de Santa Cruz. Certaines personnes sont allées nager et faire du snorkeling, d’autres ont profité du paysage . Pour ma part, j’ai préféré observer les crabes ! Etonnant, car je suis la première à lézarder au soleil en général ! Mais ici, les crabes sont tellement colorés, j’ai adoré !

Bahia Beach sur l'île de Santa Cruz aux Galapagos

L’arrêt à la plage sonne le point final de cette excursion. Bien que le prix soit très cher par personne, je vous la conseille. La découverte de Seymour Nord est vraiment immersive. Qui n’a jamais rêvé de pouvoir observer des espèces animales dans leur milieu naturel en étant aussi proche d’elles ? Ehh bien, c’est un moment privilégié que cette excursion vous offre.

➳ Aimeriez-vous, à votre tour, découvrir ce petit bout de terre ? Nous vous invitons à découvrir également une autre excursion hors du commun aux îles Galapagos.

signature animée blog de voyage tour du monde des loulous

Avez-vous aimé cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Il n'y a pas encore de commentaire.