Les îles Perhentians : jungle, plages et fonds sous-marins

Lors de notre séjour en Malaisie, nous avions envie de soleil et de farniente sur des plages aux eaux turquoises. Ehh bien, aussi étonnant que cela puisse paraître, nous avons trouvé notre bonheur. Les îles Perhentians sont le genre d’endroits où tu te sens comme Robinson Crusoé, le confort en plus. Entre jungle, plages paradisiaques et fonds sous marins protégés, laissez-nous vous les faire découvrir.

Où se situent les îles Perhentians ?

Ces îles sont situées au large des côtes Nord-est de la Malaisie Occidentale dans la mer de Chine. C’est un petit groupe d’îles dont seules 2 sont habitées. Qui plus est, ce sont des îles piétonnes. Une première pour nous ! Mais avant d’aller plus loin, voici quelques mots en malais qui vous seront utiles : « Pulau » signifie île, « Kecil » = petit et « Besar » = grand.

carte montrant où se situe les îles Perhentians par rapport à la Malaisie Occidentale

Comment venir sur les îles Perhentians ?

Qui dit îles, dis forcément bateau la plupart du temps ! Dans ce cas là, cela sera le seul moyen de transport pour venir jusqu’ici. En effet, il n’y a pas d’aéroport sur les îles. Pour rejoindre les Perhentians, il faudra donc obligatoirement prendre le bateau. L’embarquement se situe au port de la ville de Kuala Besut. Il y a des trajets assez régulièrement. Idéalement, il faut prendre les premiers bateaux car ils partent quand ils sont pleins. Vous aurez alors plus de chance de trouver du monde tôt le matin qu’en pleine journée. L’aller-retour coûte 70 RM/personne (soit environ 14€/pers en 2022) pour 45min voire 1h de traversée. Comme nous ne savions pas précisément combien de temps nous restions, nous avons seulement pris l’aller à 40RM/pers.

N’oubliez pas de dire au conducteur l’endroit où il doit vous déposer (Kecil ou Besar), d’où l’importance de connaître quelques mots en malais. Les bateaux ne s’arrêtent pas à chaque plage où il y a des hôtels. Si c’est votre cas, il faudra reprendre un bateau taxi. Pour le retour, il n’y a que trois horaires différents depuis les îles : 8H, 12H et 16H.

BON A SAVOIR︱Il n’y a aucun distributeur sur les îles, pensez donc à retirer suffisamment d’argent pour votre séjour. Et puis, Besar étant uniquement occupée par les touristes, Kecil est la seule île abritant un village de pêcheurs.

✴ Une taxe à payer

BON A SAVOIRLes îles Perhentians sont situées dans une zone marine protégée. Une taxe est alors réclamée lors de l’achat des tickets. Coût 30RM (6€) par personne. Quand on parle de zones protégées, on s’attend à ce que cela soit le cas…Malheureusement, le comportement de certains touristes, les activités nautiques (comme le jet ski) qui perturbe la faune marine, les déchets en nombre sur les îles…indiquent que la protection de l’environnement n’est pas vraiment au coeur de l’action. A se demander pourquoi nous avons payé cette taxe. Dommage car ces îles sont de petits bijoux !

Où dormir sur les îles Perhentians ?

Pour information, Pulau Besar est la plus grande des îles où des hôtels de standing ont été construits. L’ambiance y est plutôt tranquille et familiale. Quant à Pulau Kecil, c’est une petite île animée à l’ambiance routarde. Comme nous ne refusons jamais une bonne fiesta, c’est l’île que nous avons choisie. Et puis, les tarifs sont beaucoup plus attractifs que sur Besar. Niveau hôtels, nous avons eu l’embarras du choix ! Il y en a pleins qui s’étendent sur les plages de Coral Bay ou de Long Beach.

Le Matahari Chalet a été notre point de chute durant nos 5 jours aux îles Perhentians. Les pieds dans le sable, il propose différents types de logements ainsi que des packages hébergement + plongée. Nous avons opté pour les dortoirs à quelques euros la nuit/pers. Honnêtement, c’était vraiment pas top du tout ! Le mot spartiate est faible…pas d’eau chaude, chasse d’eau au seau (qu’il ne fallait pas oublier de remplir avant), propreté nulle, wifi inexistant…mais les dortoirs de 6 couchages étaient équipés de moustiquaires et de casiers. En même temps, hôtel petit budget coïncide avec logement bas de gamme. Il fallait bien faire quelques sacrifices de confort en vue de s’offrir une nuit au Marina Bay Sands à Singapour. Nous en gardons quand même de bons souvenirs ! Beaucoup de soirées avec les locaux et d’autres voyageurs dont Lou que nous avions rencontré au Myanmar.

Où manger sur l’île de Kecil ?

Là encore, vous aurez largement le choix. La plupart des hôtels proposent un service de restauration. Mais notre endroit préféré s’est avéré la plage : D’café, Chillout Café et le bar/resto de l’hôtel Ohlala Divers ont été nos endroits phares sur l’île. Ewan’s café sur la route qui mène à Coral Bay a ravi aussi nos papilles plus d’une fois. Bien entendu, la cuisine proposée est parfois « continentale » comme des burgers mais nous vous conseillons de goûter aux plats locaux . Savourez un nasi goreng (riz accompagné de légumes ou de viande), mie goreng (idem mais avec des nouilles) ou des Satay (brochettes de viandes marinées dans des épices et cuites au barbecue) les pieds dans le sable face à la mer de Chine est un vrai régal ! Croyez-nous !

BON A SAVOIR︱La plage de Long Beach sur Kecil se transforme, le soir venu, en bar à ciel ouvert. C’est ici que vous viendrez faire la fête, boire un verre ou encore fumer la chicha. Si vous logez à Long Beach, attendez-vous à avoir de la musique jusque tard dans la nuit, vous êtes prévenus ! Enfin, autre point super cool, l’hôtel Ombak Resort (vers Coral Bay), projette un film tous les soirs. L’ambiance y est très sympa et les repas, quoique chers, sont très bons. L’occasion de passer une soirée loin de la cacophonie de Long Beach…

Que faire sur les îles Perhentians ?

Les activités sont peu variées il faut l’admettre. On vient aux Perhentians surtout pour la beauté de ses fonds marins. Amateurs de snorkeling et de plongées, vous êtes donc au bon endroit ! Il faut dire qu’avec ses eaux translucides, les îles Perhentians ne laissent pas indifférentes !

✴ Faire de la plongée bouteille

C’est sans conteste, une des principales activités touristiques des îles. Il y a de nombreux clubs de plongées, à vous de faire votre choix. Sébastien s’est orienté sur le Matahari Divers. Plonger ici présente plusieurs avantages : l’eau est chaude, les sites de plongées sont peu profonds et les prix sont les plus bas que nous ayons rencontré sur l’ensemble de notre tour du monde. Loulou en fera d’ailleurs 7, c’est pour dire ! Il vous les raconte dans l’article consacré à la plongée en bouteille aux îles Perhentians. Enfin, il y a des clubs qui sont certifiés PADI où il est possible de passer les différents niveaux de plongées : du simple baptème au Dive Master.

✴ Découvrir la vie sous-marine en snorkeling

Si comme moi, vous ne pratiquez pas de plongée en bouteille, vous pourrez quand même profiter de la richesse des fonds marins armés de palmes, masque et tuba. Il y en a à la location un peu partout. La couleur de l’eau est clairement une invitation à la baignade ! Mais c’est une fois la tête dans l’eau que le spectacle a commencé ! La vie sous marine s’est offert à mes yeux. Les poissons multicolores dansaient autour de moi, les poissons clowns défendaient farouchement leurs anémones. Les coraux se paraient de couleurs vives : bleues, oranges, roses…J’ai découvert, à chaque coup de palmes, des formes différentes dont certaines m’ont laissé perplexe…comme ce corail ressemblant à une tête d’éléphant…

Je verrai même un banc de poissons Napoléon ! Pour une novice (et un peu peureuse je dois l’avouer) des fonds marins, leur taille m’a impressionnée ! Ils étaient vraiment énormes ! Bref, vous l’aurez compris, le snorkeling fut une des mes activités favorites ici ! En solo et avec Loulou bien sûr ! Malheureusement, je n’ai pas pu profiter des sites plus éloignés de Kecil car les tours organisés demandaient un minimum de 6 personnes. La basse saison et le temps couvert durant plusieurs jours n’auront pas jouer en ma faveur sur ce coup-là.

Enfin, nous avons vu du plancton phosphorescent un soir de nuit noire…Nos mains s’agitaient dans la mer qui se parait de couleurs…Magique ! Les plages des Perhentians sont aussi le lieu de ponte des tortues marines. Lors d’une soirée sur la plage, nous avons eu vent qu’une tortue pondait des oeufs mais le temps que nous arrivions sur site, elle était déjà repartie. Mais peut-être aurez-vous cette chance d’assister à ce spectacle que la nature offre…

✴ Chill, farniente et coucher de soleil

Les plages des îles Perhentians sont absolument magnifiques ! Sable blanc, cocotier et mer turquoise. Le combo parfait pour passer ses journées à chiller, autrement dit ne rien faire. Et puis ce séjour reposant, aura été aussi l’occasion pour moi de rattraper le retard sur mon carnet de voyage à l’ombre des palmiers. Vous pouvez louer les services d’un bateau-taxi, seul moyen de locomotion sur et/ou entre les îles, pour vous emmener à des plages plus isolées. Petit conseil pour admirer le sunset : rdv à Coral Bay, prenez un repas aux stands de nourritures situés devant le Sharila Resort et posez-vous sur les rochers pour admirer le soleil se coucher. Moment de bonheur garanti !

✴ S’aventurer dans la jungle en randonnée

Les îles sont piétonnes rappelons-le. Cependant sur Kecil, il y a trois sentiers aménagés : un qui mène au village de pêcheurs, un qui permet de rejoindre Coral Bay depuis Long Beach (et inversement) ainsi qu’un chemin qui mène au Nord de l’île. Ce dernier est assez sympathique à faire. Le départ commence au bout de Long Beach, direction le port, peu après le Chillout Café. Le sentier ensablé s’aventure alors dans la jungle. Notre premier arrêt est un point de vue situé sur les hauteurs de l’île. Même si le temps est nuageux, la mer laisse quand même transparaître ses nuances de bleu.

Puis nous avons découvert trois autres plages : Adam&Eve Beach, D’Lagoon et Turtle Bay. De jolies plages désertes où nous avons regretté de ne pas avoir pris des affaires de snorkeling. Ces balades permettent de découvrir l’île de Kecil sous un autre angle ainsi que sa faune terrestre. En effet, nous avons croisé un singe nageur et un varan entre autres. Le terme de « dragon » a alors pris tout son sens ! Mais ce ne sont pas les seuls animaux que vous pourrez trouver sur l’île, il y en a d’autres…Comme ce drôle d’animal posé sur ma tasse de café lors d’une pause à un restaurant de D’Lagoon.

bête étrange sur un gobelet
plage de D'lagoon où un singe est assis sur des rochers au milieu de l'eau
Pouvez-vous voir le singe sur le rocher ?

✴ S’adonner à des activités nautiques

Les îles sont évidemment propices à ce types de loisirs. Aux îles Perhentians, il est possible de faire du paddle, du jet ski, du kayak, etc… Lors d’une journée « off », c’est-à-dire sans plongée pour Loulou, nous en avons profité pour faire une sortie kayak en mer. Alex et Romain, deux autres backpackers rencontrés sur Kecil, ont partagé ce moment avec nous. Au départ, nous voulions faire le tour de l’île ! Quelle optimisme ! Hahaha, les sportifs du dimanche, comme on dirait par chez nous ! Nous n’avons même pas fait 1/4 du tour de l’île ! Nous sommes allés seulement jusqu’à la plage de D’Lagoon. En tout cas, ce fut une journée super sympa entre sport, cocktails et snorkeling !

Et voilà ! C’est ainsi que notre séjour sur les îles Perhentians s’achève. Une belle découverte que nous conseillons à tous les amoureux des fonds marins ou si vous voulez vous déconnecter.

➳ Avez-vous déjà séjourner sur une île entièrement piétonne ? Ou aimeriez-vous le faire ? Si vous souhaitez découvrir à votre tour cet endroit, n’hésitez pas à consulter notre guide pratique pour préparer au mieux votre séjour en Malaisie.

signature animée blog de voyage tour du monde des loulous

Avez-vous aimé cet article ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
  • Emma
    27 juillet 2022

    Coucou à vous deux !
    Je suis tombée sur votre blog lors de ma préparation de mon voyage en Malaise.
    Je voulais juste vous poster ce commentaire pour vous féliciter sur la construction et l’intérêt de vos articles !

    Ils m’ont bien servis à organiser mon séjour !
    Merci beaucoup et continuez comme ça !

    • Les Loulous
      27 juillet 2022

      Hello Emma ! ohhh merci beaucoup pour ton gentil commentaire, ça fait troooop plaisir ! Les îles Perhentians ont vraiment été une belle découverte en déconnexion quasi totale On espère que tu apprécieras ton séjour en Malaisie et n’hésites pas si tu as d’autres questions. bon voyage !